I still get chills! par Alex Jakubowski et Lois Lammerhuber

J’ai comme vous commencez à le savoir un bon nombre de passions dont je fais ouvertement la publicité, dans mes conversations, sur ce blog et sur le moindre espace disponible de mon appartement (Murs ! Étagères ! Coin de bureau disponible parce que pourquoi y faire de la place pour écrire quand on peut y poser des babioles !).

Ajoutez à cela le fait que je fais partie de ces personnes auxquelles on peut sans le moindre problème offrir des livres, franchement, je trouve que je facilite drôlement la vie de mes proches côté idées cadeaux.
Vous vous doutez donc que l’ouvrage dont je m’apprête à vous parler m’a été offert. C’est entre deux accès de fièvre, merci la grippe, que j’ai enfin pu le lire dans son intégralité.

Il présente pour commencer la particularité d’être bilingue (anglais-allemand). Je crois vous avoir déjà longuement parlé de mon culte pour Don Rosa, génial dessinateur de plusieurs aventures de Picsou, et peut-être même avais-je abordé sa célébrité toute relative aux Etats-Unis, tandis que chacune de ses visites en Europe est un événement ?
Cette contradiction ainsi que les hauts et les bas de la carrière d’auteur de comics de Don Rosa, dont ses démêlés avec les éditeurs, sont détaillés dans le duckumentaire Le mystère Picsou que j’ai vu en projection équipe en décembre et dont nous aurons l’occasion de reparler à sa sortie prochaine.

Dans I still get chills!, c’est une autre facette de Don Rosa qui nous est révélée : le serial collectionneur. Au fil des photos, des anecdotes et des pièces de sa maison, Don Rosa nous présente ses voitures, ses piments, ses t-shirts, ses bouteilles de sauce piquante, sa bibliothèque et bien sûr, ses innombrables comics. Cela pourrait être un inventaire peu passionnant si Don Rosa n’était pas quelqu’un qu’on sent réellement généreux et toujours facétieux. Par ailleurs, le journaliste parvient avec un certain talent à amener le lecteur à ses côtés et à lui faire ressentir l’ambiance de son séjour au Kentucky dans la maison de Don Rosa. C’est comme si vous étiez invité aussi !

Si parfois, l’interruption des (superbes) photos en plein milieu de la narration casse un peu le rythme de la lecture (alors que la taille de l’ouvrage aurait sans doute permis une mise en page suivie sans coupure du texte), I still get chills! est un bel hommage et un livre réalisé avec un soin évident que les vrais fans de comics parcourront sans bouder leur plaisir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Réinventer les classiques Disney ? Où il est question de Lewis Trondheim, de Ducktales nouvelle génération, et d’un Mickey steampunk

Parlons peu, parlons canards. Parlons de Mickey, aussi, qui à bientôt 90 ans a toujours …

Un commentaire

  1. Oh il a l’air bien ce livre sur le créateur de Picsou !
    Tu vois, j’ignorais qu’il était plus célèbre ici qu’aux USA ! J’aime toujours passer par ici pour découvrir des petites anecdotes en tous genres 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :