Votre attention, s’il vous plaît par David Kwong : l’art de la magipulation

Avez-vous vu ce film avec Jesse Eisenberg et Isla Fisher dans lequel une bande d’illusionistes allient leurs talents pour organiser un braquage (Now you see me, plus connu sous le titre d’Insaisissables en France) ? David Kwong est un illusionniste dont la spécialité est de mettre à profit sa maîtrise des mots croisés dans son art, et qui a entre autres servi de consultant sur le tournage dudit film.

Aujourd’hui, sans révéler tous les secrets des tours des prestidigitateurs, ce sont les principes sur lesquels reposent l’illusion qu’il met à la disposition des lecteurs de Votre attention s’il vous plaît.

Pourquoi ? Dans le double but de nous permettre de les appliquer à nos vies personnelles et professionnelles (outre des exemples tirés bien sûr du monde de la magie, l’auteur cite également de nombreux entrepreneurs ou hommes politiques qui ont réussi à influencer le public et à modeler la réalité à leur avantage), mais aussi de nous donner l’avantage de reconnaître des techniques de manipulation qui pourraient être utilisées contre nous.

Car c’est bien ce dont il est question : connaître les failles de notre perception et notre volonté de croire (en la magie, en notre liberté de décision…) et les exploiter.

Le cerveau humain est conçu pour combler le vide entre ce qu’il voit et ce qu’il sait, et [les entrepreneurs] savent exploiter cette faille à leur avantage.

En ce sens, vous retrouverez dans cet ouvrage des principes familiers si vous vous intéressez déjà aux neurosciences, à la psychologie et/ou au marketing. Si vous avez entendu parler de la théorie du nudge, par exemple, on est sur des terrains similaires.

Un effort, aussi petit soit-il, suffit généralement à décourager et fait de la deuxième position le choix naturel.

L’écriture est agréable et on se laisse facilement inspirer par les anecdotes variées et intelligemment reliées. Mais le plus gros du travail du magicien, comme le rappelle Kwong, se trouve dans la préparation et l’anticipation de toutes les issues possibles de ses tours. Ce sera donc à vous de trouver l’application à vos domaines de prédilection !

Un grand merci aux éditions Belfond : c’est toujours un plaisir de recevoir une réponse positive quand je candidate sur Netgalley pour chroniquer l’un de leurs e-books et cette confiance renouvelée m’enchante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

L’arrache-mots par Judith Bouilloc : fantasy et préjugés

L’arrache-mots est le deuxième roman que j’ai lu dans le cadre du challenge Netgalley, avec …

2 commentaires

  1. Amy Adams n’est pas dans “Insaisissables” 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :