Quand le couple Hitchcock se paie la tête de Truffaut

Alma et alfred Hitchcock hitchLe cinéaste, pas les jardineries.

Car alors qu’il était encore essentiellement critique de cinéma, François Truffaut, grand admirateur d’Hitchcock qu’il juge terriblement sous-estimé, entreprend de contribuer à la légende du Maître du suspense par une série d’entretiens aujourd’hui incontournables (que vous pouvez écouter sous forme de podcasts grâce à France Inter).

Ce que retrace Hitch, truculente pièce de théâtre distribuée en DVD depuis le 10 mai dernier par les films du paradoxe, c’est la première rencontre du jeune réalisateur de Jules et Jim avec Alfred Hitchcock et sa femme, la dévouée et très influente Alma, presque plus manipulatrice et machiavélique que son célèbre mari, au cours de laquelle il tente de les convaincre du bien-fondé du livre qu’il compte publier.

Humour potache, mise en scène macabre, rien ne sera épargné au pauvre François pour le décourager… Mais tout intimidé qu’il soit, il n’est pas sans ressource.

J’attendais de la pièce un concentré de culture cinématographique, et c’est à ce niveau-là un sans faute, abordable quel que soit votre niveau de connaissances cinématographiques, enrichie en citations et authentiques bons mots d’Alfred Hitchcock qui apportent un éclairage sans spoiler sur ses films. J’ai par exemple un souvenir assez traumatisant de mon premier visionnage d’un film hitchcockien – Les oiseaux, qui m’avait laissée fort contrariée de cette absence totale d’explication à la conclusion. Hitch m’en a fourni une qui, ma foi, me satisfait amplement.

Mais c’est aussi un hommage aux influences mutuelles entre les réalisateurs (tous deux amoureux de leurs actrices et portés par une véritable vision du cinéma), et à l’ascendant de la femme brillante qu’était Alma Reville, qui a mis sa carrière entre parenthèse pour se consacrer à l’oeuvre de son époux.

Sur cette photo, les "vrais" Alfred Hitchcock et Alma Reville. En tête de cet article, les comédiens Patty Hannock et Joe Sheridan qui les incarnent dans Hitch
Sur cette photo, les “vrais” Alfred Hitchcock et Alma Reville. En tête de cet article, les comédiens Patty Hannock et Joe Sheridan qui les incarnent dans Hitch

L’exercice de la pièce filmée n’est pas facile, mais il se place au final au service du jeu des acteurs et du texte, mis en valeur tout simplement par un décor minimaliste et un éclairage subtil. De quoi recentrer le cinéma sur plus de qualité, pour moins d’artifices.

Merci encore à Cinetrafic (dont vous pouvez consulter les listes “Film 2014” et “Documentaire” pour toujours plus de suggestions ciné !) et aux Films du Paradoxe pour l’envoi du DVD, un excellent moment à passer avec une tasse de thé (britannique bien sûr) qui vous donnera envie de creuser encore plus les pistes ouvertes sur ces deux monstres sacrés que sont Hitchcock et Truffaut !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Un week-end pour visiter Trèves (Trier) et son marché de Noël

Visiter un marché de Noël (un vrai qui met de la magie dans le cœur, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :