Oh boy : son royaume pour un café

Oh boy, c’est l’histoire d’une sale journée : après avoir largué sa petite amie, Niko perd son permis de conduire, et entre sa visite chez un dealer et son détour par le terrain de golf où son père lui apprend qu’il lui a coupé les vivres, pas moyen de mettre la main sur un café.

Non, cette scène n'a pas été tournée à Paris.
Non, cette scène n’a pas été tournée à Paris.

Je suis allée voir ce film dans l’espoir d’approfondir mes notions de cinéma allemand sans forcément y trouver de nombreuses allusions à son histoire troublée.

Ne nous méprenons pas : j’ai adoré Goodbye Lenin, j’ai été bouleversée par La vie des autres, Die Welle est un film particulièrement intelligent, sans parler d’autres films-sentinelles ou historiques dont mes professeurs ont consciencieusement jalonné ma scolarité. Mais je peine à me souvenir de films allemands n’abordant pas de près ou de loin le nazisme ou la RDA.

Ce n’est pas que je doute qu’il en existe (quoique), mais je crois que ce sera à moi de partir à leur recherche puisque de toute évidence, ils ne me tomberont pas tout cuits dans le bec. Toute recommandation (on m’a déjà conseillé The Edukators) ci-dessous sera fort prisée.

Bref, pour en revenir à nos Schafen, Oh boy trouve lui aussi le moyen de faire allusion au nazisme. Le sujet principal, c’est néanmoins la perte des repères en noir et blanc sur fond de jazz d’un jeune berlinois à qui tout pourrait réussir, mais dont la philosophie semble se résumer à “à quoi bon ?”.

Est-ce que c’est à voir ? Oui, particulièrement si vous avez passé une journée de merde, ne serait-ce que parce que si le film n’apporte pas la réponse à toutes les questions que soulèvent les absurdités de notre vie moderne, il propose quelques solutions pour les rendre plus supportables…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Walt Disney, la biographie par Neal Gabler

Une des raisons pour lesquelles vous me lisez moins fréquemment sur ce blog, c’est parce …

5 commentaires

  1. alors as-tu vu “soul kitchen” ? Je te le conseille, très bon film mais ça reste du ciné allemand (la vie n’est pas un grand éclat de rire)
    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=137293.html

  2. Belle force de rhétorique !

    ça donne envie de le voir !
    Mael Articles récents…Une statuette égyptienne se retourne toute seule ! (vidéo)My Profile

  3. J’ai découvert Oh boy en février dernier, au festival d’Angers où, une fois n’est pas coutume, j’étais invitée. Oui, il y a tout de même des bons côtés.
    Je ne savais rien de ce film. Hormis qu’il était en noir et blanc. J’aime ce côté suranné. Et bien je dois dire que j’ai vraiment bien aimé. C’est un peu foutraque, mais très touchant, l’acteur principal est extra et attachant et les acteurs sont justes. Un régal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :