Is this England?

Vendredi : mal à la gorge. Je m’interdis de sortir sans mon écharpe en me disant que ça va passer.
Samedi : soirée chez des amis. Vous me connaissez, il ne faut pas beaucoup me forcer pour que je sorte des âneries…

Faut pas me pousser beaucoup non plus pour que je m’emballe complètement dans un jeu de société. Se prendre au jeu, chez moi, équivaut à vociférer pendant des heures. Ce qui n’arrange pas mon cas.

Dimanche : La sanction est immédiate. Je n’ai plus de voix. Ou alors, un petit reste à la Tom Waits. Vachement pratique dans un boulot où on passe son temps au téléphone. Heureusement, comme dirait Nico “au cinéma, on n’a pas besoin de parler” (Enfin, presque : je reste déçue de ne pas avoir pu articuler une réflexion nourrie sur les raisons de la supériorité musicale anglo-saxonne. Je garde l’idée au chaud pour un billet ^^).
Je suis donc allée voir This is England, curieuse d’en savoir plus sur les skinheads, comme j’avais apprécié de dépasser certains préjugés sur les punks en voyant The future is unwritten.

This is England

Je crois que je m’attendais à ce que l’aspect “documentaire” l’emporte sur l’intrigue. Je voulais du Julien Temple, en quelque sorte. Mais le film était centré sur l’histoire de ce gamin de 12 ans qui cherchait un père de substitution pour le sien mort durant la guerre des Malouines, et le trouve dans un skinhead violent et raciste. Pour résumer, This is England peut mieux faire… Mais certains de ses acteurs valent le déplacement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Tout plaquer et aller prendre un bain : la feel good BD de Mathou

Les occurrences de l’expression “feel good” sur ce blog sont si fréquentes et galvaudées qu’on …

Un commentaire

  1. depuis le tps q je saoule tt le md ici, pcq je veux voir ce film, pour l’unique raison q je suis tombée en amour de l’affiche… je v donc m’en passer… ils seront contents! lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :