L’avenir de ma discothèque

Ca fait longtemps que je ne vous ai pas fait part d’une découverte merveilleuse, d’une nouvelle fantastique, et d’un clip ébahissant. Voici donc Kimono, et non, ce n’est pas encore une bande de japonais excentriques, puisqu’ils sont islandais avec des noms type mythologie nordique (Thráinn Óskarsson, batteur de son état, Halldór Örn Ragnarsson, bassiste, Gylfi Blöndal, guitariste, et Alex MacNeil parce que c’est bien connu que les journalistes ne s’adressent qu’aux chanteurs et que s’il a un nom imprononçable, le groupe part du mauvais pied).

Ca ne les empêche pas de parler de japonaiseries, comme quoi il n’y a pas que moi (je vous jure qu’il n’y a pas si longtemps, je bassinais tout le monde à coup de russophilie ! Le Japon, ça m’a repris comme une rage de dents!).

Japanese Policeman – Kimono :

Beaucoup d’instrumental planant + de belles envolées de rock = Kimono.

Aftermath – Kimono :

Je vous donne leur site pour vous épargner une éprouvante recherche sur Google avec 18 pages de costumes traditionnels japonais, mais très honnêtement, il est un peu expérimental pour le moment. Dommage. Sinon, vous pouvez toujours visiter leur myspace.

Dans le genre “on est vach’ment plus doués avec internet”, il y a Tokyo Police Club. Je suis en train de tomber en amour de ces petits gars-là. Ca tombe bien, ils ont annoncé sur leur blog travailler sur un nouvel album. J’espère être ne pas être aussi déçue que par le dernier opus de Hard-Fi, mais quand je suis tombée sur ça, je me suis dit que non, décidément, ils sont sur la bonne voie pour être nominés dans la catégorie “meilleurs espoirs” aux Camille Music Awards :

Tessallate, interprété par Dave Monks :

Avec un petit passage de par chez nous en prime, ce serait parfait!

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais toute seule… Alex James pense qu’il se pourrait bien qu’il soit probable qu’éventuellement, Blur entre peut-être en studio en octobre. Un joli cadeau pour mon anniversaire? 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

3 commentaires

  1. Oh! Un poster géant de “L’attaque de la femme de 5O pieds”!
    Ce sont des fans de Sci-Fi, j’en étais sûr.
    +1 Pour Tokyo Police Club.

  2. Bluuuuuuur en stuuuuudiiiiiiiooooooo.

    Voilà sinon Tokio Police Club m’a laissé pour le moment indifférente mais c’est bien connu que mes premières impressions sont toujours foireuses…

    Du coup continue à nous bassiner avec eux 😉

  3. vous bassiner, ah bravo! ^^ mais c’est bien mon intention :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :