Il était une fois sur Myspace

Piqûre de rappel, Hard-Fi au temps de Stars of CCTV, c’était ça :

Cash machine :

Tied up too tight :

Le dernier album de Hard-Fi aura fait parler de lui avant même sa sortie (attendue, très attendue pour ma part, pour le 3 septembre), essentiellement pour son absence de cover art (il n’y a pas de nom en français pour ça, ou il faut que j’arrête de lire la presse musicale anglo-saxonne avant d’y perdre ma langue maternelle?).
Personnellement, je trouve que c’est bien joué.

L’album dans son intégralité est d’ores et déjà en écoute, et je n’irai pas renier que j’ai aussi sec foncé sur leur Myspace.
Au final, à l’écoute, Once upon a time in the west m’ennuie un peu, à l’exception de Suburban knights et Little angel. The King n’est pas mal aussi, dans son genre. Stars of CCTV était nettement plus rageur, même les clips ont un peu perdu en mordant, mais on peut au moins leur reconnaître le mérite de ne pas s’être répétés. A vous de vous faire votre propre idée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

Un commentaire

  1. Contente d’avoir pu mettre un nom sur une chanson que j’ai souvent – très souvent – entendue !!!

    Pour le “cover art” je crois qu’on dit “pochette” chez nous… ou “dessin de la pochette”. Bon c’est sûr ça fait moins chic 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :