Blur pour les nuls

La liberté, c’est ce qui vous permet, à vous lecteurs, de ne mettre aucun commentaire si ce que j’écris ne vous inspire rien, mais c’est aussi ce qui me permet de bloguer ce qu’il me plaît, y compris un énième éloge dithyrambique de mon Idole Absolu, Sa vie, Son œuvre.

blur

Ne sous-estimez pas le travail de la blogueuse : pour vous plaire, j’ai dû passer une bonne heure, douillettement blottie sous mes couvertures avec un paquet de tagadas, à visionner tous les clips de Blur pour une étude comparative destinée à ne sélectionner que le meilleur. C’était duuuuuur !

Pour une fois, le but n’était pas de s’extasier sur la performance musicale qui n’est plus à prouver (si vous me dites le contraire, vous savez que la preuve par A + B n’attend qu’une bonne excuse pour être sortie), mais de vous faire profiter des petits bijoux que sont les clips de Blur. C’est souvent psychédélique, parfois très drôle et toujours très bien fait. On notera les références à des groupes légendaires (cf Parklife), la récurrence de certains thèmes (Modern life is rubbish… Bang…), et que le groupe savait bien s’entourer.

Bang

Vous vous souvenez quand je vous ai dit que je pourrais visiter St Pétersbourg sur les seules indications de Pouchkine? Mon guide à Londres, c’est Damon.

Chemical world

Les aventures de Blur au pays des Bisounours, avec, en guest star, un petit lapin! D’accord, l’intérêt est limité, mais je n’ai pas pu m’en empêcher.

To the End

Le clip est un hommage au film d’Alain Resnais Last year in Marienbad. Il faut le savoir pour comprendre le clip : c’est l’histoire d’un homme qui tente de convaincre une femme qu’ils ont eu une liaison, l’année dernière à Marienbad, ce dont elle ne semble pas se souvenir. La coiffure de la femme, le palace, l’entraînement au tir et le jardin sont autant de références. C’est visuellement très beau. Duo avec Françoise Hardy, m’sieur dames.

The Universal

Un mot suffirait : WOW. Mais vous savez bien que je ne suis pas le genre de fille capable de s’arrêter à un mot, surtout en ce qui concerne Blur. Passage très drôle (“Ca fait longtemps que vous êtes rouge?”) et Damon en Grand Gourou de l’eye-liner sur un seul œil.

Country House

Dossier : Graham Coxon sourit !!!


There’s no other way

A voir pour un aperçu de la mode capillaire du XIIe siècle et la monstrueuse gelée finale.

Coffee and TV

Pour une fois, la star du clip, c’est… Une brique de lait. Original, non ?

Good Song

L’approche de la Saint-Valentin ne vous déprime pas ? Vous n’avez pas encore perdu toutes vos illusions sur l’amour? Ça ne saurait tarder.

Vous ne pouvez plus encadrer Damon ? J’ai ce qu’il vous faut.

Parklife

Si vous n’en pouvez plus de mes allusions permanentes à Damon, vous allez adorer la baffe perdue à la fin. Désolée Damon, même moi, ça me fait rire à tous les coups !

Charmless Man

On ne se débarrasse pas de Blur comme ça! (mais qui voudrait s’en débarrasser ?) Jean Marc Barr (car c’est bien lui !) en a fait l’expérience, et Damon en prend plein la tête.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

4 commentaires

  1. Waouh, tu m’en mets plein la vue et les oreilles avec youtube, et dire que moi je ne trouve pas ce que je veux…..mais ça va venir;)

  2. WAOUH X_X

    en plus je projetais de faire un article sur Blur pour revenir à mes folles années de Damonmania… je linkerais directement le tien…

    Allez hop, commentaire clip par clip

    BANG : je ne l’avais jamais vu. Trop drôle de voir leurs petites frimousses de l’époque (Graham surtout !!!!) Pis la preuve que ce type a la classe, cette vidéo doit avoir plus de 10 ans et niveau vêtements, rien ne choque 😉
    YOUHOU (oui ces commentaires sont en direct live total) comme il danse trooooop biiiiien (bave)

    Par contre pas de “There’s no other way” dont le clip est pourtant culte entre la coiffure “Mireille Matthieu” de Damon et la couleur infâme de la bouffe ^^’

    CHEMICAL WORLD : clip connu celui-là… raaaah son petit polo et ses mocassions, ça faisait siiiii longtemps…
    Puis j’avais oublié son petit collier avec une boule 8 de billard X_X (là je retourne 13 ans en arrière…) puis le bermudaaaa d’Alex uhuh

    THE END : ouh ben tu m’apprends des choses X_X par contre cette version n’est pas celle avec Françoise Hardy. Celle-ci est chantée avec Laetitia Sadier de Stereolab (groupe français (je viens de l’apprendre avec Google, je ne savais pas qui elle était)) et elle était sur Parklife… puis sur The Great Escape, ils l’ont reprise cette fois-ci avec Françoise Hardy et le clip est moins intellectuel mais plus intéressant groupiesquement (Damon envoie un bisou à la fin que nous nous disputions avec ma cousine en nous jetant sur l’écran “ah c’est moi qui l’ai eu, nanananèreuh”… oui j’avais 13 ans c’est dramatique je sais !)… bon je n’ai pas réussi à te le retrouver, je te fais signe quand il apparaitra sur la toile 😉

    THE UNIVERSAL : non ne me dis pas que tu n’as pas vu la référence à KUBRICK ??? L’oeil eye-liné c’est bien sûr Orange Mécanique (que je n’ai pas vu personnellement mais bon je connais un peu les images), le monde tout blanc et les petits papys qui voient les choses en couleurs font référence à 2001 Odyssée de l’Espace… pis alors marrant parce que je ne savais pas à l’époque mais ils portent des costumes utilisés par les Beatles !!!!

    COUNTRY HOUSE : la chanson par laquelle j’ai découvert et aimé Blur. Oui incroyable vu que bon c’est clairement pas leur meilleur… je signale au passage la présence de Miss Angleterre 1992 (la blonde peroxydée), info glanée lors du visionnage d’une très vieille émission de M6 ‘Des clips et des bulles” (émission plus récente que le clip d’ailleurs)
    Petite fierté personnelle : la citation de Balzac (à noter que pour les Britanniques, Balzac est un meilleur auteur que Zola, opinion que je ne partage pas DU TOUT !)
    A noter enfin sur “Blow me out”, une référence au clip de Bohemian Rhapsody de Queen (avec les petites têtes qui tournent)

    THERE’S NO OTHER WAY : ah ben siiiii le voilà finalement ^^ Petite coquinette, tu ne les as pas mis dans l’ordre !!!
    OH MAIS CETTE GELEE FINALE n’est rien autre que le diplomate de Rachel (cf Friends !!!)

    COFFEE AND TV… rien à redire. Clip magnifique, trop choupignou, Damon un peu en retrait (mais bon en même temps c’est une chanson chantée et composée par Graham sooo) toujours un régal 😉

    GOOD SONG… ah tiens jamais vu celui-là (en même temps ça correspond à la période où Silverchair est entré dans ma vie je pense et où j’ai délaissé Damon pour Daniel (oh ça va ça commence par la même lettre !))… mais c’est horriblement GLAUQUE !!!!
    (par contre j’adore la fin, super drôle XD)

    PARKLIFE : ouiiiiin j’ai pas de son :'( M’en fous je connais le clip par coeur ^^

    CHARMLESS MAN : what an irony qu’un type comme Damon chante un truc pareil, hein ???

    QUEHA et il n’y a même pas “There’s No Distance Left To Run” ??? “Song 2” ??? “Beetlebum” ??? “Tender” ??? (que je n’ai jamais vu mais je suppose qu’il doit y avoir un clip !) “Music Is My Radar” ??? Ah mais j’en veux encore pluuuuuussssseeee moi :p

    MERCI TOUT PLEIN TOUT PLEIN EN TOUS CAS, tu m’as replongé 10 ans en arrière et MUTAIN ça fait du bien ^^

  3. Comment ça, pas Beetlebum??? Bien sûr que si, ya Beetlebum! c’est celle que je préfère!!! (clipement et musicalement parlant ^^)
    la référence à Kubrick, si si, j’avais vu. en fait, il y a plein de choses à dire sur les clips de Blur… j’ai laissé à mes lecteurs un peu de surprise… et le soin de découvrir par eux mêmes les multiples références de Blur ^^
    song 2, je l’avais mise sur mon blog précédent, je ne voulais pas la reposter (le billet étant déjà bien long)
    quant à l’ordre… je ne suis pas très branché chronologie. J’ai mis les 2 derniers version “il arrive des bricoles à Damon”, et les autres dans un ordre, euh… bah en fait, qui me sembler couler tout seul au fil de l’écrit ^^’ inspiration supérieure.

  4. mais tu as raison!!! il n’y a pas beetlebum!!! flûte, j’ai oublié de le poster… ben pourtant, c’est un de mes préférés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :