Guide du voyageur averti en visite au Chili pour la première fois

Wanderlust, nom commun d’origine allemande : irrésistible envie de s’évader qui définit le sentiment que vous risquez à la lecture de cet article, comme je l’ai éprouvé rien qu’en cherchant de quoi l’illustrer.

Après les conseils de voyage en Argentine qui vous ont tant plu (pour mon plus grand plaisir !), nos amis de Chile Excepción nous emmènent dans ce pays tout en longueur et grands espaces.

ile de paques rapa nui

– Quelle est la meilleure période de l’année pour un voyage au Chili ?

Le Chili se visite toute l’année, mais pour la Patagonie mieux vaut s’y rendre durant l’été austral, ainsi vous bénéficiez de températures plus agréables.

– Est-ce une destination qui convient pour un voyage en solo ?

Parfaitement, le Chili est l’un des pays d’Amérique latine les plus sûrs, les infrastructures y sont modernes et les chiliens très accueillants.

– Comment se déplace-t-on ? Puis-je visiter les sites les plus reculés sans permis de conduire?

Le Chili s’étire sur 4 000 km du nord au sud ; le meilleur moyen pour ne pas perdre trop de temps dans les déplacements entre chaque région reste l’avion. Pour les régions isolées nous recommandons les services d’un chauffeur guide.

Geyser del Tatio
Geyser del Tatio

– L’anglais est-il largement parlé au Chili ?

Oui !

– Si vous deviez faire un top 5 des choses à voir au Chili ?

  • San Pedro de Atacama, un petit village en bordure du désert d’Atacama depuis lequel vous pouvez effectuer de nombreuses excursions à travers la région : Vallées de Lune et de la Mort, Cordillère de Sel ou encore Geysers du Tatio.
  • La région centre pour visiter la capitale, Santiago de Chile, mais également Valparaiso, surnommée la perle du Pacifique, ou encore partir sur la Route des vins chiliens, à la découverte des meilleurs crus du Nouveau Monde.
  • La Patagonie des lacs : pour un séjour au grand air au milieu de forêts millénaires et de volcans au sommet enneigé. A ne pas manquer, Puerto Varas, un charmant petit village d’origine allemande qui constitue une parfaite escale vers l’île de Chiloé.
  • Le Parc national Torres del Paine en Patagonie australe qui abrite une diversité de paysage étonnante comprenant montagnes, lacs, rivières et même des glaciers !
  • L’île de Pâques pour percer le mystère des 887 moaï.
Le Parc Torres del Paine
Le Parc Torres del Paine

– Quels musées / monuments visiter pour se familiariser avec l’Art et l’Histoire chilienne ?

A Santiago vous pouvez visiter le Musée national d’histoire ainsi que le Musée chilien d’Art Précolombien. A San Pedro de Atacama le Musée Archéologique Le Paige possède une impressionnante collection d’objets précolombiens et propose des visites guidées en français.

Note de la blogueuse : avant de partir, pour une leçon d’Histoire assortie d’une réflexion sur la politique et la communication dans le Chili de Pinochet, je recommande vivement l’excellent film No avec Gael Garcìa Bernal.

– Quelle activité recommandez-vous pour…

  • les sportifs : l’ascension du Volcan Villarica, presque 3 000 m d’altitude, un vrai challenge ! Le Parc Torres del Paine offre également la possibilité de faire de nombreux trekkings de difficulté variable au cœur d’une nature époustouflante.
  • les amoureux de la nature : les différents parcs nationaux de la Patagonie des lacs sauront combler leur appétit de grands espaces et de paysages enchanteurs. Le parc Vicente Perez Rosales, notamment, est un incontournable avec ses cascades et son lac couleur émeraude.
  • les apprentis Indiana Jones : la Route australe est une parfaite alternative pour les voyageurs en quête d’aventure. La mythique Route Nationale 7 s’étend de Puerto Montt à Villa O’Higgins sur 1 200 km de piste étroite jalonnée de petits villages typiques, un avant goût du bout du monde.
  • les enfants : Bahia Inglesa est le spot idéal pour les séjours en famille, ses plages de sable fin dignes d’un décor de carte postale forment un terrain de divertissement idéal pour les enfants. De plus il s’agit d’un site paléontologique hors du commun : emmenez les à la rencontre des dinosaures !
Bahia Inglesa
Bahia Inglesa

– Quels vêtements prévoir pour visiter le Chili ?

Des vêtements chauds pour être paré contre l’amplitude thermique et de bonnes chaussures pour pouvoir crapahuter en toutes circonstances.

– Des précautions préalables à prendre en matière de santé ? (notamment en cas de randonnée en montagne ?)

Le principal risque est le mal de l’altitude, cependant en prévoyant des paliers pour vous acclimater vous ne devriez pas en souffrir.

– Où boire les boissons chiliennes typiques ?

Le Pisco Sour est le cocktail national, vous pouvez le siroter dans tout le pays. Cette boisson alcoolisée est préparée à base de Pisco (eau de vie de raisin), de jus de citron, de sucre et parfois de blanc d’œuf.
Les vins les plus fameux du pays et peut-être même du continent sont produits dans la région centre, notamment dans la vallée de Maipo.

– Quelles sont les spécialités culinaires à déguster ?

Nos 5 favoris :

  • L’empanada de pino ou de horno, un petit chausson fourré au poulet ou à la viande, condimenté et cuit au four ou frit.
  • El Pebre, une sauce typique idéale pour relever le goût de la viande ou des empanadas à base de citron, coriandre, ail, piment huile et vinaigre.
  • El Caldillo de congrio, un délicieux bouillon de poisson mijoté avec des légumes, des herbes aromatiques et du vin blanc.
  • El Mote con Huesillo, mélange frais de pêches au sirop et de grains de blé moelleux.
  • La Leche asada, un flan aux œufs caramélisé et aromatisé à la cannelle et au citron.
Des empanadas
Des empanadas

Source des photos :

  1. L’île de Pâques, par David Berkowitz, via Flickr
  2. Geyser del Tatio, par Michael Lejeune (Own work (own picture)) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
  3. Le Parc Torres del Paine, par John Spooner (originally posted to Flickr as Torres del Paine) [CC-BY-2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons
  4. Bahia Inglesa, par Anne Sophie [CC-BY-SA-3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
  5. Empanadas, par Stu Spivack (Uploaded by Dexxter) [CC-BY-SA-2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

N’hésitez pas à proposer des questions pour la prochaine interview qui concernera la Bolivie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Restaurants, cafés, bars : mes bonnes adresses gourmandes à Édimbourg

Bien manger dans la capitale écossaise n’est pas très compliqué : il suffit d’éviter les …

3 commentaires

  1. Bonjour 🙂
    Chouette article !
    Un autre film intéressant sur l’histoire du Chili au moment du coup d’état : Machuca (ou Mon ami Machuca pour le titre français).
    Comme plat typique, on peut ajouter le Pastel de Choclo, farce de viande recouverte de purée de maïs, et la Cazuela, bouillon dans lequel on ajoute des légumes et de la viande ou du poulet.
    Comme boisson, il y a aussi le maté, comme en Argentine, et le Terremoto, un mélange de vin blanc et de sorbet d’ananas, qu’on appelle ainsi (ça veut dire “tremblement de terre”), parce qu’il est un peu traître. Le lieu le plus typique pour en consommer est La Piojera, dans le centre de Santiago.

    Pays à visiter sans modération. 🙂

  2. C’est une destination qui m’attire beaucoup…
    LadyMilonguera Articles récents…Coba : site archéologique de CobaMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :