J’ai fait un arbre de mai

Hier, en sortant de chez moi, j’ai vu ceci dans le couloir :

D’accord, la photo n’est pas très nette, mais je n’étais pas exactement ravie à l’idée qu’on surprenne la Française du 8ème étage dans le couloir avec son appareil photo, et puis on ne sait jamais, on aurait pu me prendre pour l’auteur de l’oeuvre.

Ceci est donc un arbrisseau orné de rubans de papier crépon multicolore, ainsi que d’un petit coeur rouge sur lequel on peut lire le prénom “Max”.

Intriguée, mais habituée aux débordements estudiantins, je me dis tout simplement que cet arbre répond désormais au doux nom de Max par la volonté quelque peu ébréchée de mes voisins la veille (il faudra qu’on m’explique cette tradition internationale selon laquelle les étudiants sortent le JEUDI).

Ma curiosité aurait pu se satisfaire de cette explication tirée par le scalp, si je n’avais pas croisé sur le chemin du retour et devant mon immeuble (comme quoi tout le monde ne s’embête pas à se le trimballer dans l’ascenseur) plusieurs arbres de tailles diverses, enrubannés avec amour et tous dotés de noms différents.

J’ai donc fait quelques recherches, et découvert, entre autres traditions autour de l’arbre de mai (ou Maibaum), que les Allemands déclaraient leur flamme, le 2 mai, en apportant devant le domicile de l’élu de leur coeur de semblables hommages. Il paraît qu’en retour, l’heureux destinataire remercie l’auteur présumé par une caisse de bières (j’ai prévu de vérifier toutes ces assertions auprès de ma Marraine, qui n’en est plus à une question farfelue près).

Flûte alors, me dis-je.

Si j’avais sû plus tôt, j’aurais fait le mien !!! Non, pas pour la bière, lecteurs de peu de foi ! Uniquement pour me plier à une charmante coutume locale.
Et puis j’ai réfléchi. D’accord, on n’est plus le 2, mais on est toujours en mai, pas vrai ?
Alors j’ai fait mon mini-arbre de mai, en y mettant tout mon petit coeur :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Le cerveau en jachère

Lecteur, je suis van-née. J’ai cru un instant que l’administration allemande aurait au moins le …

7 commentaires

  1. Ouuuuuuuuh… c’est trop mignon *_*

  2. C’est super comme tradition ça! Franchement c’est sympa, et bien plus original comme moment et façon de déclarer sa flamme que la St-valentin!

  3. Par la force des choses, en Allemagne, c’est moins original ! 😀 Mais il y a qui plus est une origine mythologique qui donne pas mal de sens à la célébration…

  4. Dans le Nord, on a une tradition qui vient des pays nordiques, ce sont les chapelles à berlouffes (ça s’écrit comme on veut, on est comme ça ici, pas de chichis…) Il s’agit d’un arbre, dans une forêt, qui servait de chapelle pour les pauvres. On y accrochait des rubans de toutes les couleurs en y faisant une prière. Même si cela remonte au Moyen Age, on trouve toujours des chapelles à berlouffes du côté de Valenciennes. Et ça, c’est pas dans “Bienvenue chez les Ch’tis”!!!

  5. C’est mignon c’est petits arbres de mai !^^ Les étudiants sortent le jeudi, car beaucoup d’entrent eux rentrent chez leurs parents le vendredi soir … voilà^^ chu

  6. OOOhh trop mimi ton arbre!! c’est une sorte de st-valentin version hippie leur truc là en fait =)

  7. Mais pourquoi moi j’y ai pas eu droit? C’est injuste, je ne connaissais pas du tout!

%d blogueurs aiment cette page :