Damon Albarn compose un thème pour les JO de Pékin

L’opéra d’inspiration chinoise Monkey, Journey to the West, sa musique et ses personnages dessinés par Jamie Hewlett (Tank Girl, Gorillaz, mais vous qui me suivez savez déjà tout ça) serviront à une vaste campagne médiatique pour les JO relayée par la radio, la télé, internet… et ce blog. Derrière tout ça, la BBC, qui diffusait déjà outre-Manche la série télévisée adaptée du roman contant l’histoire du dieu singe.

Je vous épargne mon avis sur les JO de Pékin. D’une, il aurait peut-être fallu s’opposer avant à ce que la ville accueille les JO, ce n’est pas comme si on ne savait pas depuis des années, et de deux, je trouve cela un peu hypocrite de critiquer la Chine et “d’ignorer” que la peine de mort est encore légale dans certains états des Etats Unis, par exemple. Sur le fond, je comprends. Sur la forme, c’est discutable.

Bref, l’objet de ce billet était avant tout musical, et puisqu’on parle de Damon Albarn, autant faire le lien avec Chris Martin,qui affirme s’être inspiré entre autres de Sing, de Blur, pour le dernier album de Coldplay.

Le groupe a également annoncé les dates de sa tournée européenne… Dont 3 dates en France (et pas une à Toulouse ! Révoltant !). Dans le genre “concerts où je n’irai pas, aaaaaaaarg”, Neil Hannon et The Divine Comedy seront en concert pour 2 dates à la Cité de la Musique en septembre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

3 commentaires

  1. OUF je viens d’avoir la peur de ma vie ! J’ai cru que c’était Blur qui était en tournée européenne et en France… j’ai bien cru que j’allais pleurer de rage ^^’ Ouf, ce n’est “que” Coldplay !

  2. Oui enfin généralement, en tournée française signifie qu’ils passent ailleurs dans le monde…

  3. Oui mais je ne sais pas combien de groupes poussent la tournée jusqu’à l’autre bout du monde… Je sais que Muse le fait mais ils sont fous eux ! (Emilie Simon et Cocoon aussi)

%d blogueurs aiment cette page :