A lire

Le temps de lire

Il n’y a pas de saison plus propice à la lecture que l’été. D’abord parce qu’on a enfin le temps de renouer avec des lectures qui ne soient pas imposées par nos études ou le travail. Ensuite parce qu’il s’agit d’une activité quasi immobile. La distraction sans la transpiration, en somme (vous aurez remarqué la note glamour de ce billet). …

Lire la suite »

Entre romans et biographies, qui percera les secrets des geisha ?

Artistes, prostituées ou un peu des deux ? Tous les mythes ont leur part d’ombre. Ce qui me fascine chez les geisha, c’est qu’elles représentent une image vivante d’une conception de la féminité et de la séduction, les gardiennes d’une tradition, quelque chose de révélateur du degré de raffinement et de l’évolution des mœurs du Japon. Mais une geisha, c’est …

Lire la suite »

Dieu travaille du chapeau

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un copain bédéphile et canarovore (tremblez, volailles de tous fermages!). Donc il est fortement possible que vous soyez passé à côté d’une “couillonade hébraïque” (sic) dotée d’une préface de Pierre Desproges. Je pourrais m’arrêter là, vous auriez déjà une idée de l’humour ravageur de La Bible selon Loup. L’auteur, lui, a décrété …

Lire la suite »

La meilleure critique est celle qui semble faire apparaître l’original.(Robert Schumann)

Ecrire sur la musique est une des choses qui va les moins de soi. Du moins, si les journalistes font correctement leur boulot, c’est à dire s’ils ne se contentent pas de faire des papiers scandales ou de la promo. Donner au lecteur à entendre ces piles entières de CDs qu’ils doivent recevoir gratuitement des maisons de disques (l’épanouissement dans …

Lire la suite »

Ainsi parlait Amélie Nothomb

Ah, comme j’aimais le temps où je pouvais déclarer aimer Amélie Nothomb sans avoir l’impression d’avoir des goûts communs, et où cela ne me coûtait pas 17,90 € de me délecter de son style… Peu importe : l’essentiel, c’est que je n’ai toujours pas envie de la quitter arrivée à la dernière page de Ni d’Eve, ni d’Adam, comme je …

Lire la suite »