#EnFranceAussi : éclats d’ailleurs autour de Vincennes

J’ai l’honneur ce mois-ci d’être la coorganisatrice (avec Sylvie du coin des Voyageurs) du rendez-vous des blogueurs #EnFranceAussi. Mon thème, que j’espère que vous serez nombreux à reprendre ou qu’il vous permettra de belles découvertes : les sites touristiques, monuments ou bâtiments remarquables les plus exotiques et dépaysants !

jardin agronomie tropicale bois de vincennes

Prenons ensemble le RER jusqu’à Nogent-sur-Marne pour explorer ensemble un recoin méconnu du bois de Vincennes : le Jardin d’agronomie tropicale.

maison cochinchinoise

Le jardin colonial est créé en 1899 dans le bois de Vincennes. Il abrite l’exposition coloniale en 1907, à l’occasion de laquelle de somptueux bâtiments aux architectures exotiques sont bâtis : les pavillons de la Tunisie, de l’Indochine, de la Guyane ou encore de Madagascar.

Le pavillon de l'Indochine
Le pavillon de l’Indochine
Monument aux morts pour la France cambodgiens et laotiens
Monument aux morts pour la France cambodgiens et laotiens

Lors de la Première Guerre Mondiale, on y construit un hôpital militaire, une mosquée et des monuments en hommage aux soldats originaires des colonies.

De 1902 à 1984, on y enseigne l’agronomie et en particulier tout ce qui concerne l’exploitation des produits tropicaux.

Hélas, désormais la plupart des bâtiments du Jardin d’agronomie ont été soit pillés, soit abandonnés pour cause de vétusté. On peut regretter ce manque d’entretien, mais c’est aussi ce qui confère à l’endroit une atmosphère très mystérieuse aujourd’hui…

Un endroit on ne peut plus pittoresque pour un pique-nique, une après-midi de jeu avec les enfants ou pour laisser galoper son imagination. Les amateurs de photographie trouveront également dans le Jardin un terrain d’expérimentation sans pareil !

statue jardin agronomie tropicale

Les articles des blogueurs participants sur le thème “éclats d’ailleurs”

logo en france aussiCette liste sera mise à jour au fur et à mesure des publications des blogueurs, si vous participez au rendez-vous vous aussi, dites-le moi dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EnFranceAussi !

Commentez, il y a un cadeau à gagner !

guide poitou charentesNos amis des éditions Gallimard Loisirs mettent en jeu deux GEOguides Poitou-Charentes pour un blogueur et un lecteur.

Comment participer ?

  • Commentez cet article ou celui d’un autre blogueur participant au rendez-vous #EnFranceAussi : dites-nous par exemple si vous connaissiez déjà l’endroit décrit dans l’article ou si un autre site vous vient en tête sur ce thème !
  • Commentez la page Facebook En France aussi avant le 15 août
  • Ou écrivez un article dans le cadre du rendez-vous #EnFranceAussi (voici toutes les informations pour savoir comment participer)

LE RÈGLEMENT DU JEU

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Restaurants, cafés, bars : mes bonnes adresses gourmandes à Édimbourg

Bien manger dans la capitale écossaise n’est pas très compliqué : il suffit d’éviter les …

18 commentaires

  1. Très sympa de découvrir ce parc sous cet angle original !

  2. Moi qui habite juste à coté et me balade tout le temps au Bois de Vincennes, je n’ai jamais été dans cet endroit !! Je dois y remédier, quelle honte 🙂
    Nicolas Articles récents…Visiter Bruges en une journée : c’est possibleMy Profile

  3. Il me semble l’avoir visité lorsque j’habitais Paris mais je ne me souviens plus d’avoir pris le rer pour cela… Je vais trifouiller dans mes souvenirs toute la journée !

  4. C’est incroyable cet endroit dans Paris, c’est très joli en tout cas. Dommage qu’il soit à l’abandon.
    Estelle – Curiosity Escapes Articles récents…Les cascades les plus grandioses d’AllemagneMy Profile

  5. Quel dommage que ce soit à l’abandon… cela serait l’occasion de faire un joli tour du monde dans un Parc!

  6. Finalement c’est pas si mal de vivre à Paris, cette ville nous cache tellement de petites merveilles ! Encore une bonne idée pour une visite estivale 🙂

  7. Zut! Je n’ai pas validé mon commentaire. Je disais donc, merci de nous faire découvrir encore un chouette coin.
    Et dire que j’aime beaucoup Vincennes mais je ne connais pas cette partie là.
    J’imagine bien le charme que doit dégager les pavillons abandonnés.
    Merci Camille, ton article est superbe.

  8. Je ne connais pas du tout le bois de Vincennes et voilà deux articles dans ce rendez-vous du mois d’août qui me permettent d’en voir plus.
    C’est fou, il est de l’autre côté de Paris par rapport à chez moi, du coup, cela me rebute d’aller voir jusque là et je pense que je manque quelque chose.

  9. J’ai honte mon jolyborther habite VIncennes, il me parle régulièrement de ce parc, et je n’ai jamais pris le temps d’y aller faire un tour.
    Bon en même temps, je viens le voir lui avant tout.
    Merci pour cette belle balade en tout cas.
    Chacha Aventuirière Articles récents…#Enfranceaussi Quand éclats d’ailleurs rime avec invitation aux voyages !My Profile

  10. Merci pour ton thème, il était vraiment inspirant ! Je ne connais pas ce lieu, une bonne idée pour découvrir un Paris un peu moins touristique !
    Lili – Blog Mathilde est revenue Articles récents…Le musée Robert Tatin à Cossé Le Vivien, #EnFranceAussiMy Profile

  11. Amusant, ces bâtiments ont été construits à la même époque que celui abritant le musée Georges Labit de Toulouse !
    Je connais le bois de Vincennes, mais je n’avais jamais vu ni entendu parler de ce jardin colonial. J’y ferai un tour lors d’un de mes passages à Paris.
    Sylvie Articles récents…#EnFranceAussi : Le musée Georges Labit à ToulouseMy Profile

  12. J’ignorai l’existence d’un tel lieu au bois de Vincennes. C’est fou tout de même !! J’irai le découvrir lors d’une prochaine promenade !!
    Cecile Articles récents…Silent sunday #5My Profile

  13. Ça alors, quelle découverte ! Je n’aurai jamais pensé que le bois de Vincennes puisse abriter pareils trésors ! Et je suis bien surprise que tout ça n’ait pas été entretenu pour être mis en valeur et exploité. Ce serait vraiment trop dommage qu’avec le temps ça tombe en ruines et disparaisse. Merci pour cette très belle et très intéressante découverte pour le moins surprenante, originale et dépaysante !
    Sylvie Articles récents…Le parc oriental de Maulévrier en 20 photosMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :