Prague pour un week-end, et plus si affinités : le guide

Prenez une maladroite et un grand distrait, mettez-les dans un avion, envoyez-les dans un pays dont ils ne parlent pas la langue. Prague a été pour nous un séjour aux péripéties successives qui ne nous a pas empêché d’apprécier la beauté de la ville, et a eu le mérite d’être riche en leçons que je peux désormais partager avec vous !

prague dum u rotta

Pour un vol Paris-Prague pas cher

Si je vous dis combien j’ai payé notre vol aller-retour pour deux, c’est limite indécent : 38 €, en tout et pour tout. Mon secret ? Une newsletter qui m’a informée de l’offre exceptionnelle de Vueling à l’occasion du lancement de leur nouvelle ligne Roissy Charles de Gaulle – Prague (avec des billets à partir de 9 € pour une durée très limitée), et une réservation très en avance. Comment ça, je ne vous ai pas mis au courant ? Mais si, j’en ai parlé sur la page Facebook du blog : aimez la page et abonnez-vous à ses notifications pour être sûr de ne pas rater mon prochain bon plan !

L’hébergement

Nous sommes restés cinq nuits au Central Station Studios pour un budget très rentable (environ 200 €). Parmi les atouts du studio : une propreté irréprochable, des aménagements extrêmement pratiques et bien pensés (du petit frigo à la bouilloire en passant par le sèche-cheveux et la planche à repasser), et surtout l’accueil exceptionnel de Peter, notre hôte australien, à la fois chaleureux, de bon conseil et très compréhensif y compris lorsque nous avons rencontrés les mésaventures dont je vous parlais plus tôt.

hotel prague central station studio

Les studios sont situés juste à côté d’une auberge de jeunesse avec bar (ce qui plaira peut-être aux fêtards, mais peut occasionner un peu de bruit la nuit), et à quelques minutes d’un arrêt de tramway (station Husineckà).

Les transports en commun à Prague

Ils ne sont pas très chers (ce qui rend les différentes cartes et pass disponibles à Prague peu rentables pour un court séjour. Pour un comparatif entre le City pass ou la Prague card, c’est chez Jenny de JDroadtrip !), mais on peut se perdre dans les tarifs au distributeurs. Ce que nous avons compris : cela fonctionne par zones avec une limite de temps. Au pire, avec un ticket journalier (110 ‎Kč, soit environ 4 €), vous avez l’esprit tranquille.

Petits conseils pratiques :

  • Ayez toujours de la monnaie sur vous pour les distributeurs de billet, les guichets dans le métro ne proposent pas forcément la vente…
  • Demandez une carte avec les lignes de tram à l’office de tourisme ou prévoyez une application mobile. Ça peut grimper pas mal à Prague et fatiguer rapidement le piéton trompé par l’apparente proximité d’une station de métro.
  • Les tickets de transports sont valables dans le métro, le tram et le funiculaire qui vous mène à la colline de Petřín (encore une belle montée que vous serez content de ne pas faire à pied)
  • Si vous prenez la navette Airport Express depuis l’aéroport, prenez vos tickets au guichet, pas auprès du chauffeur : ce serait plus cher…

tarifs transports prague

Le budget et autres astuces pour votre voyage à Prague

  • Prague est une ville favorable aux petits budgets. On y mange et boit pour des prix qui paraîtront dérisoires aux Français. Attention néanmoins à ce qui peut vous être facturé en plus : les extras que vous n’avez pas demandé au restaurant (nous n’avons jamais eu ce problème néanmoins dans les restaurants que je vous conseillerai dans un prochain article !), la licence pour avoir le droit de prendre des photos à l’intérieur des principaux sites touristiques…
  • Nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les frais appliqués par votre banque sur vos retraits à l’étranger, et à privilégier les retraits plutôt que les bureaux de change. Réfléchissez au montant à retirer avant d’insérer votre carte dans le distributeur, le nombre de zéros peut donner le vertige. Pour diviser facilement les montants, 1 euro vaut autour de 25 couronnes tchèques.
  • A Prague comme à Paris, il y a des arrondissements, Prague 1 étant le centre de la ville. Les adresses peuvent avoir cette curieuse particularité de comporter deux numéros, un rouge (le numéro du cadastre qui peut ne pas se suivre dans les rues) et un bleu, qui permet davantage de se repérer.
  • La langue tchèque. Ah, le tchèque. Des accents partout et tellement de consonnes à la suite. Si comme moi vous préférez éviter les établissements trop ouvertement touristiques, sachez qu’on ne parle pas forcément anglais partout (l’occasion pour moi de vous vanter à nouveau les mérites du Point it). Pour apprendre quelques phrases utiles avec la prononciation, direction Local Lingo ou le petit lexique du site My czech republic. Si vous ne devez en retenir que cinq :
Phrase Traduction Prononciation
Bonjour Dobrý den! Dobri denn
S’il vous plaît Prosím Prossim
Merci Děkuji. Dékouji
Au revoir Na shledanou! Na sledanou

A venir sur le blog :

  • Où manger et boire à Prague ?
  • Des idées de sorties et d’activités qui sortent des sentiers battus
  • Les meilleurs panoramas sur la ville
  • Des idées d’excursions à partir de Prague
  • Les personnalités artistiques et politiques incontournables…
Déjà allé à Prague ou prévu de vous y rendre bientôt ?
Si vous avez d’autres astuces à partager ou des questions à poser, rendez-vous dans les commentaires !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Restaurants, cafés, bars : mes bonnes adresses gourmandes à Édimbourg

Bien manger dans la capitale écossaise n’est pas très compliqué : il suffit d’éviter les …

2 commentaires

  1. Je suis allée à Prague en 2009. 6 nuits à dormir dans une auberge de jeunesse à 6€ la nuit, petit déjeuner et Internet compris. C’était dans un ancien gymnase. 72 personnes dans un grand dortoir. Douches communes. Parfait pour mon petit budget et pour sortir de ma zone de confort! Je ne crois pas que j’ai pris le bus ou le tram. Je marchais beaucoup et j’étais à distance raisonnable de ce que je voulais voir (à mon souvenir). J’ai hâte de lire tes prochains articles!

    • J’adore les auberges de jeunesse (ces dernières années, ça a quand même sacrément gagné en qualité !) mais j’avoue que je privilégie les chambres solo : du coup je suis admirative du combo gigantesque dortoir / douches communes !
      En 6 jours, tu as du en voir des choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :