5 activités insolites à Prague

Assister à un concert symphonique

La musique a une place de choix dans la programmation culturelle de Prague et il est possible d’assister à de nombreux concerts à des prix très avantageux.

rudolfinum prague

Le Rudolfinum, résidence de l’orchestre philharmonique de Prague, a ouvert ses portes en 1896 sur un concert inaugural dirigé par nul autre qu’Antonín Dvořák, le plus illustre des compositeurs tchèques.
L’orchestre philharmonique met régulièrement à l’honneur la musique de film et c’est ainsi que nous avons assisté à un concert reprenant les plus grands morceaux de David Arnold (Stargate, Casino Royale, Sherlock, Independance day…) en sa présence.

Un excellent moment pour lequel nous étions totalement underdressed.
Conseil d’amie : si vous voyez un mot que vous ne comprenez pas sur le plan de salle, gare aux colonnes sournoises qui ont bien failli nous gâcher notre soirée.

Prendre un bain de bière

beer spa pragueBienvenue au beer spa Bernard où vous attend un bain bouillonnant dans lequel sont versés uniquement les composants de la bière bénéfiques pour la peau et les cheveux.

Vous pouvez vous servir de la bière à la tireuse à volonté et vous relaxer en maillot de bain ou en tenue d’Ève, des peignoirs sont à votre disposition et le personnel vous laisse faire trempette en toute intimité, à moins que vous lui fassiez appel à l’aide d’une cloche.

Après votre bain, vous avez le choix entre être roulé comme un nem par le personnel sur un lit chauffant ou demander un massage.

Les cabines sont dotées de vestiaires fermés à clé et de douches, il vous est toutefois recommandé de ne pas vous doucher quelques heures après votre bain afin de laisser votre peau absorber tous les bienfaits de la bière. Je vous conseillerais donc de réserver votre bain à l’avance et de préférence en soirée (je vous rassure, on ne sent pas la bière après).

On repart avec une bouteille de bière par personne en souvenir.

C’est l’activité la plus coûteuse que nous nous sommes offert à Prague, mais l’expérience vaut l’investissement et le prix de la nourriture à Prague permet largement d’économiser pour se le permettre !

Traquer les entrées secrètes et les animaux disparus au couvent de Strahov

salle theologique couvent strahov

dodo pragueLe couvent de Strahov (où résident encore des sœurs) abrite de magnifiques bibliothèques qu’on ne peut malheureusement admirer que derrière un cordon de sécurité, ainsi qu’un cabinet de curiosités aux nombreuses bestioles empaillées.

Demandez aux gardiens une fiche qui vous apprendra d’où vient cette étrange collection et tous les secrets de la salle théologique et de la bibliothèque de Strahov.

Reconnaîtrez-vous l’animal représenté sur la photo de gauche ? A vos paris dans les commentaires !

Se perdre dans un labyrinthe de miroirs

colline petrin prague

La colline de Petřín, accessible en funiculaire, est un des endroits les plus agréables à visiter par beau temps et un emplacement idéal pour un pique-nique. On y trouve une tour panoramique aux allures de tour Eiffel, un labyrinthe de miroirs, un nettement moins jovial mémorial aux victimes du communisme, une très romantique roseraie et la statue d’un poète sous laquelle il est coutume de s’embrasser.

Retrouver le casque de Perceval au château de Prague

Parmi les sites touristiques présentés comme essentiels à Prague, il y a bien sûr son château, qui nous a pourtant un peu déçus. On est très loin de la magnificence d’un château de Versailles ou de l’originalité des châteaux de Sintra au Portugal.

Néanmoins, on peut y découvrir des anecdotes déroutantes et des histoires qui sortent de l’ordinaire, principalement dans la ruelle d’or où vivaient les domestiques du château, puis des artisans. Des échoppes minuscules s’y succèdent, parmi lesquelles celle d’une infortunée cartomancienne attendant en vain le retour de son fils de la guerre, ou la maison du cinéphile Josef Kazda.

salle projection ruelle dor prague

armure chevalierA l’entrée de la rue se trouve également une collection d’armures, d’armes et de casques (en entrée libre) qui rappellera à tous les fans de Kaamelott les têtes de glands de la Table Ronde.

Visitez également la tour de Dalibor, célèbre prison de Dalibor z Kozojed qui lui a donné son nom.

On raconte qu’il jouait si bien du violon de sa geôle que ses contemporains s’étaient émus de sa situation et réclamaient sa libération…

C’est au milieu de différents instruments de torture que vous apprendrez si cette requête a abouti !

Source
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Fêter la #SaintPatrickenVert : Paris aux couleurs de l’Irlande

Si vous êtes passés hier soir devant la basilique du Sacré-Cœur, le drugstore Publicis, la …

6 commentaires

  1. moi je sais !

  2. Je suis restée interdite devant le spa à la bière haha 😀
    A essayer si je m’y rends un jour avec le chéri, merci pour ce chouette article! ^^

  3. Tu me donnes le goût de visiter Prague de nouveau! Je veux essayer le bain de bière!

  4. Ah on avait bien aimé le labyrinthe des miroirs, avec les enfants ! des photos marrantes, et un ptit air ancien tout à fait charmant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :