Books not dead : lire autre chose, autrement au salon Livre Paris 2016

Le Salon Livre Paris ouvre officiellement ses portes pour le grand public jusqu’au 20 mars. Votre dévouée blogueuse et son accompagnateur préféré se sont rendus, poussés par le devoir, à l’inauguration hier soir Porte de Versailles, pour vous dire à quoi vous attendre !

salon du livre paris2016 coree

Dis Camille, ça se passe comment l’inauguration ?

C’était une première pour moi qui suis plus habituée à visiter le Salon du Livre en personne lambda au tarif visiteur. En fait, c’est comme le Salon en temps normal, couloirs bondés, bourdonnement de la foule et chaleur éprouvante, mais avec des petits fours à la place des dédicaces (que je n’ai pas osé manger parce que tacher un livre neuf avec ses petits doigts gras, c’est péché). Je n’ai pas suivi les flots de photographes pour repérer les personnalités, mais plutôt butiné de stand en stand pour me laisser tenter par moult livres et bandes dessinées vantées par des passionnés.

Focus sur la littérature coréenne

En parlant de passionnés, nous sommes tombés sur un connaisseur qui nous a brillamment initiés à ce que la Corée fait de meilleur en matière de romans. Nous sommes repartis avec un ouvrage d’un aspirant au Nobel d’un côté et un coup de cœur littéraire de ce monsieur, à savoir Hwang Sok-yong et Lee Seung-u. Une large sélection de manhwa, la bande dessinée coréenne, est également proposée de même que pas mal de guides touristiques et autres initiations à la culture coréenne.

Passez également du côté des éditions Picquier (stand R14) pour encore plus de littérature asiatique !

L’avenir de l’édition est dans l’innovation

Il y en a encore pour croire que le numérique tue le monde de l’édition (et le journalisme, le cinéma, l’industrie musicale, les pandas roux…). Alors qu’en fait, internet et les nouvelles technologies sont des outils formidables pour faire émerger des idées plus ou moins récentes, visant à nous rendre la lecture plus mobile, plus confortable, bref : à nous faire lire davantage.

Vous me direz que le livre audio n’est pas nouveau : certes, mais il n’a jamais été aussi facile de le télécharger et de l’emporter partout avec soi (j’ai un test en cours dont je vous parlerai très bientôt). J’ai également vu des livres sur clé USB : ça s’offre facilement, ça se partage, ça fait de n’importe quel support une liseuse potentielle…

Vous me direz que lire des ebooks retire les sensations du papier. J’en ai déjà parlé, mais j’ai désormais les statistiques pour le prouver : la majorité des lecteurs numériques lisent également des ouvrages papiers, et… Ils lisent plus !

Thebookedition salon du livreL’auto-édition est également très présente et gagne chaque année en légitimité, avec ses propres prix (tels que le prix du meilleur polar auto-édité qui sera remis samedi au Salon par TheBookEdition.com).

Une opportunité saisie par un nombre grandissant d’auteurs pour se faire découvrir ou maîtriser les revenus issus de leur publication (TheBookEdition par exemple reverse à 100% sa marge auteur à l’écrivain et lui propose des services variés pour l’accompagner dans la publication et la promotion de son ouvrage).

Et si vous êtes de ceux qui ont toujours rêvé de publier leur manuscrit, sachez que TheBookEdition (stand C65) vous propose des remises à l’occasion du Salon Livre Paris pendant tout le mois de mars !

Les auteurs à ne pas manquer en dédicace

Si je ne devais vous en conseiller que quelques-uns, ce serait Carl Aderhold (auteur du jubilatoire Mort aux cons), Dany Laferrière dont j’ai adoré le Journal d’un écrivain en pyjama, et l’adorable Rachel Zufferey qui y fait dédicacer la suite de son roman historique écossais La pupille de Sutherland.

Laissez un commentaire pour la postérité
Quel est votre programme pour le Salon ? Et si vous en revenez, quel est votre butin ? (je ne vous jugerai pas, ceux que je n’ai pas encore achetés ont dûment été ajouté à ma liste…)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Walt Disney, la biographie par Neal Gabler

Une des raisons pour lesquelles vous me lisez moins fréquemment sur ce blog, c’est parce …

Un commentaire

  1. Je sais pas si je ferai le salon , en livre j’en ai 3 ouu 4 de prévus dont certains que je recevrai au moment de ma vieillerie donc bientôt. Pour the book édition c’est marrant parce que je dois encore être à leur catalogue.
    Reteno Igor Articles récents…Coupe du monde de rugby le bilanMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :