Créer est un sport : Le réflexe créatif par Twyla Tharp

Si vous avez toujours vu la créativité comme un don inné et un produit purement cérébral, apprêtez-vous à réviser vos idées préconçues. C’est particulièrement intéressant pour moi, qui suis habituée à m’exprimer principalement à l’écrit et recherche plutôt mes inspirations du côté des écrivains, de lire un ouvrage sur la créativité écrit par une danseuse.

Parce que la créativité est un muscle qu’il faut entraîner à l’aide de rituels, Twyla Tharp redonne sa place au physique dans la recherche de l’inspiration et le travail artistique avec son très inspirant essai Le réflexe créatif, traduit par Jean-Marie Doury.

Twyla Tharp le reflexe creatif

Qui est l’auteure ?

twyla tharp portraitTwyla Tharp est une danseuse et chorégraphe américaine. Elle a créé une centaine de spectacles en plus de trente ans de carrière, chorégraphié les scènes d’opéra du film Amadeus, connu le succès à Broadway et collaboré avec les plus grands.

C’est donc une créatrice expérimentée, boulimique de culture sous toutes ses formes (musique, films, livres, mythologie grecque, tout y passe !), qui nous fait part de ses recettes dans Le réflexe créatif, et cela se sent.

4 bonnes raisons de lire Le réflexe créatif

  • La mise en page du livre

C’est la première chose qui m’a frappée, avant même de l’avoir lu : Le réflexe créatif n’a pas qu’une flamboyante couverture rouge, il a aussi des pages colorées, des passages mis en avant par des caractères gras, des listes et même quelques illustrations. C’est un exemple dont devraient s’inspirer bon nombre d’ouvrages de développement personnel (particulièrement lorsque la créativité en est le sujet !), souvent composés de blocs de texte monotones.

  • Le style très imagé

Twyla Tharp croit au pouvoir des métaphores et en use volontiers, ainsi que de nombreux exemples tirés de son expérience ou de celle de ses artistes favoris, pour illustrer son propos.

La créativité, c’est de prendre des faits, des histoires, et des sentiments que nous avons en nous-mêmes, et de trouver de nouvelles manières de les agencer. Nous parlons ici de la métaphore. La métaphore, c’est la sève qui coule dans les arts, pour ne pas dire l’art en lui-même. La métaphore est le vocabulaire qui nous permet de relier ce que nous vivons maintenant à ce que nous avons vécu avant. Ce n’est pas tant la manière dont nous exprimons les choses, que la manière dont nous les interprétons.
  • Les exercices pratiques proposés par l’auteure

Pour Twyla Tharp, comme on s’échauffe avant un sport, la créativité se prépare (attention néanmoins à l’excès de planification qui laisse peu de marge pour les inévitables évolutions de votre projet artistique). Pour vous y aider, à la fin de chaque chapitre, elle vous suggère des questionnaires pour mieux vous connaître et déterminer votre ADN créatif (la façon dont votre personnalité, votre éducation et votre vision du monde influencent vos créations), ou encore vous inspirer de nouvelles idées.

Certains exercices sont un peu farfelus (“faire l’œuf”, par exemple), mais ils ont le mérite d’être différents et de s’appliquer aisément à tous les domaines : pas seulement la danse, mais aussi l’écriture, la peinture, ou même la vie en entreprise.

  • Le réalisme des conseils

Sa carrière a beau être brillante, Twyla Tharp ne se contente pas de lister ses succès. Elle sait aussi nous faire profiter des leçons des difficultés qu’elle a rencontrées et des erreurs qu’elle a faites.

Elle évoque aussi avec honnêteté la question du vieillissement et nous invite à renouveler nos approches, sortir de notre zone de confort et à nous rebeller régulièrement !

La créativité est un défi. Vous remettez en cause le statu quo, les principes et les vérités établies. Vous posez les trois questions universelles qui sont là pour se moquer du sens commun : « Pourquoi devrais-je suivre les règles ? » « Pourquoi ne serais-je pas différent ? » « Pourquoi ne pourrais-je pas faire cela comme je l’ai désiré ? »

Je remercie chaleureusement Marie et les Editions Rue Fromentin qui m’ont adressé ce livre, à paraître dès le 17 mars. Ce dernier devrait être suivi prochainement d’un autre opus intitulé Le réflexe collaboratif : je conclurai sur ma hâte de le découvrir !

Commenter favorise la créativité
Avez-vous un rituel qui vous aide à vous mettre au travail ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Comment et pourquoi faire une mini-sieste, par des neurologues spécialistes du sommeil

Si vous vous demandiez où j’étais tout ce temps, la réponse est sur ma page …

4 commentaires

  1. Le thème me tente bien car parfois remettre en cause son processus de créativité peut ouvrir d’autres horizons.

  2. Très envie de découvrir ce joli petit bouquin.
    Exactement ce dont j’ai besoin en ce moment.
    Merci pour cette belle découverte..

  3. coucou,

    je t’avoue que je ne connais pas spécialement le livre mais tu cet auteur a tout à fait raison sur le fait que la créativité est comme un muscle qu’il faut entraîner, j’ai souvent pensée à lire un livre pour me développer mais je ne savais pas laquelle choisir, donc merci pour a découverte puisque je vais tenter celui là 🙂

    des bisous 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :