Comment visiter un musée (et aimer ça)

Ah, le titre énigmatique. Cette technique d’auteur visant à attirer notre attention par une succession de mots aléatoires sans rapport apparent entre eux et surtout avec ce que le livre raconte. Ce serait parfois tellement plus simple si une couverture annonçait sans fard l’intention de son auteur…

Vous ne serez pas trompé sur la marchandise en faisant l’acquisition de Comment visiter un musée et aimer ça, avec pas moins de 32 idées pour passer de l’arpenteur de couloirs passif et vaguement ennuyé à l’explorateur d’expositions passionné absorbant tel une éponge culture et inspiration.

comment visiter un musee et aimer ca johan idema

Qui est l’auteur ?

johan idema portraitJohan Idema est un spécialiste néerlandais de l’innovation culturelle.

En parallèle de son travail en tant que consultant artistique, il intervient régulièrement dans des conférences et a publié trois livres.

Comment visiter un musée est sa troisième parution après Beyond the Black Box and the White Cube et Present! – Rethinking Live Classical Music.

Ne plus s’ennuyer au musée, mode d’emploi

S’il y a une chose à retenir de ce livre, c’est qu’il est indispensable de remettre l’œuvre dans son contexte. Quand vous regardez un tableau, une sculpture ou un objet d’art, il n’est pas seul face à vous : son cadre, son titre, le cartel qui l’accompagne (ou pas) et vous l’explique avec plus ou moins de jargon, l’architecture-même du musée, l’ambiance sonore de ce dernier, même les personnes qui vous entourent, influencent vos impressions.

Galerie des offices Florence Uffizi Firenze
Une de mes photos préférées de la Galerie des Offices, à Florence, pour le contraste entre cette belle alanguie que rien ne semble troubler et les touristes qui bourdonnent autour d’elle
 
Si vous pensez qu’il est nécessaire d’être versé dans l’Histoire de l’Art pour apprécier une visite au musée, Johan Idema affirme au contraire que le visiteur (voire le guide) idéal est celui qui n’a pas de notions préconçues, mais qui sait se poser des questions sur le sens ou le message et aborder une œuvre avec ouverture d’esprit et curiosité (en un mot : un enfant !).

Chef-d’œuvre ou pas, ce qui compte en réalité c’est de savoir si une œuvre est capable de capter votre attention.

L’auteur nous invite donc à interroger notre relation à  l’œuvre, notre ressenti (y compris lorsqu’il est négatif !), à nous fier à notre interprétation plutôt qu’à nos connaissances.

Une des créatures les plus étranges que j'ai jamais croisées : un monstre marin datant du début du XVIe siècle au musée Boijmans Van Beuningen de Rotterdam
Une des créatures les plus étranges que j’ai jamais croisées : un monstre marin datant du début du XVIe siècle au musée Boijmans Van Beuningen de Rotterdam

Et parce qu’une œuvre ne s’appréhende pas qu’avec le regard, essayez de mobiliser vos autres sens : l’ouïe (la musique appropriée peut vous faire voir une oeuvre de façon complètement différente), le toucher (et si vous découvriez la galerie tactile du Louvre ?)…

Leçon numéro deux : faire de sa visite un moment social, une occasion d’interagir avec les autres visiteurs, le personnel du musée (tant les guides que les serveurs au café) ou ses accompagnateurs. Ne négligez donc pas le restaurant ou la librairie du musée qui, en plus de vous permettre de faire une pause (et ainsi de pouvoir revenir à votre parcours dans des conditions favorables pour apprécier l’Art), sont des lieux d’échange propres à étendre vos horizons !

Le br que je vous recommande vivement !
Le délicieux brunch du café du Musée Jacquemart-André à Paris, un chef d’œuvre à lui seul !
 
Enfin, l’Art vaut surtout par ce qu’il vous inspire : quel meilleur moyen de comprendre la démarche des artistes que de vous adonner vous-même à la création ? Prenez des notes, faites des croquis, photographiez ce qui vous fait réagir (du moins lorsque c’est permis !), inscrivez-vous aux ateliers proposés par les musées… Bref, exprimez-vous !

Quels sont vos musées préférés ?
Le livre se termine sur une liste de musées proposant des initiatives différentes. Hélas, la plupart des établissements cités se situent aux Pays-Bas ou à New York… A vous de compléter cette liste en nous disant dans les commentaires quels guides vous ont marqués, quel est le meilleur restaurant de musée ou quelles visites originales vous recommandez !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Comment et pourquoi faire une mini-sieste, par des neurologues spécialistes du sommeil

Si vous vous demandiez où j’étais tout ce temps, la réponse est sur ma page …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :