Lisez, notez, mémorisez : comment prendre des notes de lecture

Quelques-uns d’entre vous m’ont fait part de leur intérêt suite à cet article dans lequel j’avais mentionné les fiches de lecture comme outil pour lire plus efficacement, mieux comprendre, retenir et réutiliser les idées abordées. Voici donc quelques conseils pour prendre des notes, tirés de mon expérience personnelle, mais aussi du très instructif petit livre de Brigitte Chevalier Lecture et prise de notes !

J’espère qu’ils seront utiles non seulement aux étudiants pour leurs examens, devoirs ou mémoires, mais aussi à tous ceux qui cherchent à être plus organisés et à tirer un meilleur profit de leurs lectures, ou qui ont des recherches à faire pour un projet (romanciers en devenir, je vous ai compris !) !

carnet crayon prise de note

Quelle est la méthode d’apprentissage la plus efficace pour votre cerveau ?

Selon Brigitte Chevalier, il faut bien se connaître afin d’adapter ses méthodes d’apprentissage et de compréhension. En fonction de votre profil cérébral dominant, cerveau gauche ou cerveau droit, vous êtes plus ou moins sensible au visuel ou à l’auditif, aux mots ou aux images.

Cerveau gauche Cerveau droit
Auditif Visuel
Analytique Synthétique
Rationnel Intuitif
Temporel Spatial
Démarche déductive (de la règle aux exemples) Démarche inductive (de l’exemple à la règle)

Les “cerveau droit dominant” préféreront par exemple les schémas, les croquis, les cartes, et la disposition d’un texte (sa typographie, sa mise en page…) jouera une part importante dans sa mémorisation.

Les “cerveau gauche dominant” pourront utiliser des techniques telles que décrire ou commenter ce qu’ils ont lu, ou redire mentalement le contenu à mémoriser.

Il est donc important, après chaque lecture, de se ménager un temps d’évocation mentale auditive ou visuelle pour mieux s’imprégner de ce qu’on a lu.

  • Note de la blogueuse : les théories sur les hémisphères du cerveau dominants sont contestées scientifiquement. Il n’en reste pas moins que nous avons tous des méthodes d’apprentissage qui nous réussissent plus ou moins, à vous de vous poser les bonnes questions pour mieux cerner votre “profil”. Retenez-vous plutôt les noms ou les visages quand vous rencontrez de nouvelles personnes ? Quand un événement vous marque, vous souvenez-vous d’une ambiance sonore ou d’images ?

Comment se mettre en condition pour prendre des notes ?

Préparer sa lecture permet d’être plus concentré, de lire plus rapidement et de moins se disperser lors de la prise de notes.

  1. Délimitez le temps que vous allez y passer ou la quantité de pages que vous allez lire. Cela vous donnera une impression d’objectif accompli en fin de lecture (plutôt qu’une sensation de découragement en constatant ce qui vous reste à lire), et fixer une limite de temps permet d’éviter les distractions (pour creuser le sujet, penchez-vous sur la méthode Pomodoro !)
  2. Définissez votre projet de lecture. Pourquoi exactement lisez-vous cet ouvrage ? Dans quelles conditions allez-vous réutiliser les connaissances acquises (quelles questions un examinateur pourrait-il vous poser, quels sujets allez-vous traiter dans votre roman…) ? Vous allez ainsi focaliser votre attention sur les informations qui vous seront vraiment utiles dans votre prise de note. Personnellement, j’ai toujours dans un coin de ma tête une pensée pour mon blog et l’article que j’écrirai prochainement lorsque je lis, vois un film ou visite un endroit. C’est une motivation puissante pour mémoriser des informations !
  3. Mobilisez vos connaissances déjà existantes sur le sujet traité.

Sur quel support prendre des notes ?

En ce qui me concerne, je suis partisane des notes manuscrites, généralement sur un carnet (ce qui m’évite d’avoir des feuilles volantes un peu partout), mais j’ai souvent griffonné sur des tickets de caisse, des dos d’enveloppe, des post-it… De toute manière, je reprends toujours mes notes pour les réorganiser (ce qui, au passage, permet de les réviser), donc peu importe le support, pourvu que je puisse le retrouver facilement.

S’il vous appartient et qu’il ne s’agit pas d’une édition soignée, je fais partie de ces monstres qui n’hésitent pas à maltraiter un livre pour mieux s’en approprier le contenu. Je surligne, j’écris dans les marges au crayon à papier, je corne des pages, j’ajoute des petits bouts de papiers en guise de marque-page pour mieux y revenir plus tard.

Mais si vraiment, cela vous chiffonne, c’est un autre avantage des liseuses électroniques : sur mon Kindle, par exemple, je souligne des citations ou j’ajoute des signets sur les passages significatifs.

Que noter et comment ?

  • Ne notez pas tout ce que vous lisez mot à mot (sauf dans le cas de formules particulièrement évocatrices à noter entre guillemets), mais reformulez avec vos propres termes.
  • Vous n’êtes pas obligés de noter tous les exemples qu’on vous donne pour illustrer une idée. Choisissez les anecdotes que vous mémoriserez le plus facilement.
  • Utilisez le style télégraphique (omettez les mots fréquents) et des abréviations. Les symboles mathématiques sont parfois utiles (j’utilise régulièrement celui de la quantité, par exemple. Comme quoi ma première scientifique n’aura pas servi à rien). Cliquez pour consulter une liste d’abréviations utiles pour la prise de notes.

Mettre en page et classer ses notes

Une fois votre lecture terminée, laissez-vous un peu de temps pour digérer ce que vous venez d’apprendre et faire des associations d’idées. Je vous conseille vivement ensuite de réorganiser vos notes et de les mettre au propre (c’est là que l’informatique entre en jeu !) :

  • Utilisez de préférence des feuilles plutôt qu’un cahier et n’écrivez ou n’imprimez que sur un seul côté : cela vous permettra de mettre à jour facilement vos fiches de lecture, de les reclasser ou d’en intercaler de nouvelles si besoin. Vous pourrez aussi les découper et coller sans vous soucier du verso.
  • Jouez avec les couleurs, les polices, les majuscules et les caractères gras pour hiérarchiser les informations et mieux les retenir.
  • Évitez les longs blocs de texte sans mise en relief. Un paragraphe = une idée !
  • Variez les présentations : listes à puces, tableaux, schémas, mind mapping (les idées principales sous forme de mots clés sont au centre et reliées aux idées connexes par des ramifications)…
  • Pour ma part, j’aime bien garder les citations à part et les classer par thèmes.

Je vous conseille très vivement la lecture du fascicule de Brigitte Chevalier qui comprend également des exercices et conseils pour lire plus rapidement.

Et bien sûr, ces quelques astuces s’appliquent facilement à un visionnage de film ou de documentaire, à un cours ou une conférence !

Une question, une remarque ? Laissez-moi un commentaire !
Vous avez aussi le droit de me dire si vous pensez qu’écrire sur un livre est un sacrilège, ou si vous le faites aussi en culpabilisant pour faire bonne mesure.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Tout plaquer et aller prendre un bain : la feel good BD de Mathou

Les occurrences de l’expression “feel good” sur ce blog sont si fréquentes et galvaudées qu’on …

3 commentaires

  1. Trop super trop cool, ça donne envie de lire le livre et de prendre des notes tout le temps ^^
    Pleins de conseil qui me paraisse hyper pratique. Merci 🙂

  2. Ce que j’aime bien c’est annoter dans le livre , surligner, poser des onglets. Avec des livres numériques, ca devrait être plus facile, mais chaque essai est infructueux. Je ne “sens” pas le plaisir de lire. Aussi dans certains livres, certains écrivains, j’ai des phrases qui restent incompréhensibles. Je ne sais plus si j’ai bien compris, s’il y avait un sous-entendu. J’aimerais dans ces cas (souvent des essais plutôt que des romans) pouvoir échanger, demander des interprétations. Il devrait y avoir une possibilité avec les lectures “en ligne” mais je ne connais pas.

    • Bonjour et merci pour ce commentaire ! Je me permets de suggérer Babelio ou Livraddict. Les lecteurs y sont nombreux sur des thèmes et types d’ouvrages variés et ces sites sont dotés de forums où l’on peut aisément discuter de ses lectures !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :