L’ordonnance musicale : Lime Cordiale combat le manque de soleil

Composition

Ils sont cinq (parfois plus) : les frères Oliver et Louis Leimbach, Jackson Shepherd à la guitare, Amaru Derwent au clavier, James Jennings à la batterie et Brendan Champion au trombone, et à voir leur photo c’est comme s’il y avait inscrit sur leur front qu’ils sont Australiens. Lime Cordiale est un traitement réussi contre la déprime hivernale, à base de rock indé et de touches jazzy savamment dosées.

Lime cordiale

Effets secondaires

  • Bonne humeur irrésistible
  • Mouvements de danse incontrôlables
  • Irrépressible envie de s’exiler à Sydney au visionnage du clip de Not that easy

Posologie

Dès le matin, se réveiller avec Feel alright (avertissement : des substances illicites ont probablement été consommées durant la réalisation de cette vidéo.)

Enchaîner avec Bullshit aside dans le métro : vous êtes prêts à affronter la journée !

En cas de baisse de motivation en fin de journée, recharger ses batteries avec Hanging upside down.

A consommer par voie auditive, renouveler aussi fréquemment que nécessaire.

Partagez vos découvertes dans les commentaires !
Vous avez aimé ? Et vous, qu’est-ce que vous écoutez quand vous êtes en manque de soleil ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :