Organiser son voyage pour les nuls : se renseigner sur sa destination

Il y a des gens qui détestent planifier. Ces gens-là ont deux choix :

  • improviser (attention, ce mot peut déclencher des crises d’apoplexie chez les control freaks dans mon genre)
  • se fier à ceux qui en raffolent.

Rien ne me fait autant plaisir que de partir avec quelqu’un qui me dit “je te laisse carte blanche”.

J’ai une admiration folle pour les adeptes de l’improvisation volontaire, ceux qui vous diront “c’est comme cela qu’on fait des rencontres, qu’on sort des sentiers battus”. Moi, j’aime être sûre de ne rien manquer pour ne pas avoir de regrets au retour, avoir des plans B pour ne jamais me retrouver dépourvue face à l’imprévu, et être préparée au maximum en cas de galère. Par dessus le marché, je n’ai aucun sens de l’orientation : si je n’ai pas un trajet prédéterminé, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres.

Cela dit, c’est toujours plus facile pour une destination connue, dans laquelle on connaît par avance les sites à visiter, soit parce qu’ils sont très renommés, soit parce que c’est le voyage de votre vie que vous avez préparé pendant des années à force de lectures acharnées. Comment organiser son voyage quand on part de zéro ?

Faire un carnet de voyage

Le carnet de voyage a plusieurs atouts : il est léger, ses batteries ne se déchargent jamais et il n’est jamais en panne de réseau contrairement à un appareil électronique (et pour peu que vous soyez équipé d’un portable sophistiqué, gare aux pickpockets), on peut y prendre des notes pour bloguer après, et il conserve vos souvenirs au retour.

Rien ne vous empêche ensuite de réunir vos notes et vos photos dans un carnet numérique que vous pourrez ensuite faire imprimer en livre photo… A lire sur le sujet : le dossier de Madame Oreille pour faire du scrapbooking numérique et réaliser un carnet de voyage digital.

Cela dit, je dois avouer que je me fie beaucoup aux outils en ligne avant de partir : Google agenda pour créer mon planning (plus pratique à faire évoluer et modifier qu’un fichier excel) et Stumble upon pour enregistrer en favoris et classer les pages web que j’ai trouvées sur ma destination…

Se renseigner avec les blogs de voyage

Le Routard, lui, ne vous parlera jamais de ses galères. Un blogueur vous les racontera avec humour pour vous les éviter ! Et les blogueurs voyage sont également plein de ressources pour trouver des lieux à visiter insolites et bonnes adresses sortant des sentiers battus.

Mes préférés sont indiqués dans ma blogroll de blogs voyage : des hommes, des femmes, des couples, des familles voyageuses, et avec cette liste vous avez de quoi couvrir tous les continents !

DSC_0384

Feuilleter les guides de voyage

Le problème avec les guides touristiques, c’est qu’on a tous les mêmes, et que les adresses proposées sont donc archi-fréquentées par des hordes de touristes.

C’est néanmoins fort pratique quand on manque de temps et de motivation pour se constituer un petit dossier ou quand on a laissé des créneaux inoccupés dans son planning.

A condition de bien choisir son guide touristique :

  1. actualisé ! Vérifiez la date de publication !
  2. pratique à transporter, donc léger, pas trop épais, avec une couverture souple
  3. doté d’une carte détachable avec un index des rues, précieux quand on est perdu (si ça sent le vécu, c’est normal)
  4. voire d’un petit lexique de la langue locale

Vérifier les avis

Une fois notés les sites touristiques, restaurants et bars recommandés, je vérifie leur réputation sur les sites d’avis comme Yelp. Au nombre d’avis rédigés en langue locale, on s’assure vite que ce ne sont pas que des nids à touristes.

On se retrouve bientôt pour la partie logistique de l’organisation du voyage : budget, planning et réservations. Mais en attendant, c’est à vous ! Quels sont vos blogs préférés pour vous préparer ? Vous êtes plutôt control freak ou phobique du planning ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Restaurants, cafés, bars : mes bonnes adresses gourmandes à Édimbourg

Bien manger dans la capitale écossaise n’est pas très compliqué : il suffit d’éviter les …

Un commentaire

  1. Je n’aime pas partir sans m’organiser quand je voyage, il faut toujours que je prépare 🙂
    Mali Articles récents…En France Aussi : Promenade aux Près du HemMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :