Un (grand) coin de paradis : le Jardin des Plantes

jardin des plantes zoologieIl est un endroit dans Paris qu’il serait par trop dommage de réserver aux enfants en sortie scolaire et aux familles en goguette.

Le Jardin des Plantes a ses anecdotes et coins secrets qui en font bien plus qu’un jardin botanique, et je vous emmène sur le champ le (re)découvrir !

Les serres tropicales

Connaissez-vous la différence entre le poivre vert, blanc, noir et rouge ? Savez-vous comment poussent les fèves de cacao ? A votre avis, le palétuvier est-il vraiment un arbre qui se déplace ?

Les réponses à toutes ces questions dont je sens bien qu’elles ne vont pas tarder à vous tarauder (imaginez-vous perdu dans une forêt d’Amérique centrale, incapable de reconnaître un cacaoyer. Le drame !) sont inscrites dans les serres tropicales du jardin des plantes.

serres tropicales jardin des plantes
En bas à gauche : un tronc fossile silicifié.

La gloriette de Buffon

Pour trouver la Gloriette sur le plan du Jardin des Plantes, il vous faudra repérer ce qui est désigné comme “labyrinthe”. Au sommet de la butte Coypeau se dresse un kiosque de métal sur lequel est inscrit “Horas non numero nisi serenas” : “je ne compte que les heures heureuses”.

En outre d’être une philosophie pleine de poésie, c’est une référence à un mécanisme qui se trouvait autrefois sur le belvédère : un gong, frappé lorsqu’un fil de crin (changé chaque jour) était brûlé à l’aide d’une loupe, sonnait pour marquer le midi solaire.

gloriette buffon

Des Balkans au Japon : le Jardin alpin

C’est en tenant compte de la topographie du Jardin et en fonction des rocailles qui y sont disposées que l’on réussit l’exploit de faire s’acclimater au climat parisien des espèces venues du monde entier. Les papillons s’y épanouissent et les abeilles butinent sec. Vous y apprendrez notamment que les plantes carnivores trouvent dans les insectes les nutriments qui manquent à la tourbière dans laquelle elles poussent !

jardin alpin

Maintenant que je vous ai tout dit sur le jardin des plantes, votre mission, si vous l’acceptez : y dénicher les edelweiss qui s’y cachent. Prévenez-moi si vous y parvenez, moi, je suis passée à côté…

Informations pratiques

  • Tarifs : l’entrée du Jardin en soi est libre. Le jardin alpin est gratuit en semaine, mais si vous êtes en quête d’un peu de calme, à 2€ vous l’avez presque pour vous tout seul ! Sont payants également : l’entrée des 4 serres tropicales dont le tour est finalement très vite fait pour 6€ (les serres d’Auteuil près du Bois de Boulogne, elles, sont gratuites !), l’entrée à la ménagerie que je n’ai pas évoquée ici. Consultez le site pour l’ensemble des tarifs et horaires !
  • Astuce : si vous venez un week-end ou un jour férié, les tickets pour le jardin alpin sont vendus à la billetterie de la Grande Serre. Pensez-y, ça vous évitera d’avoir à faire demi-tour si vous visitez les deux !
  • Se restaurer : les pique-nique sont autorisés (mais pas sur toutes les pelouses ! Cela dit, c’est bien le diable si vous ne trouvez pas un banc libre quelque part…), il y a également des points de vente offrant des boissons et de quoi grignoter, mais le spot idéal, c’est La baleine, ses nombreux plats de poisson et son agréable terrasse…

restaurant la baleine

Bonnes adresses à proximité

  • La Mosquée de Paris, pour siroter un thé à la menthe et déguster des pâtisseries orientales en compagnie des moineaux : 2 bis place du Puits de l’Ermite
  • Replay, une boutique de jeux vidéo d’occasion spécialisée dans le retrogaming, pour ressortir votre bonne vieille Game Boy : 6 rue des Ecoles
  • L’autre thé, petit salon de thé où l’on sert des gâteaux à tomber (notamment un muffin chocolat blanc – matcha qui compte parmi les meilleurs que j’ai jamais goûtés !) : 40 rue Mouffetard
  • Le Teddy’s bar, pour ses cocktails, ses bières belges, ses oursons partout et son happy hour particulièrement avantageux : 3 rue Thouin

bbe_banner_green

Vous avez aimé cet article, ces photos et / ou ces bonnes adresses ? Le meilleur moyen de me le montrer, c’est un petit vote pour le Big Blog Exchange !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Restaurants, cafés, bars : mes bonnes adresses gourmandes à Édimbourg

Bien manger dans la capitale écossaise n’est pas très compliqué : il suffit d’éviter les …

4 commentaires

  1. Tu ne le croiras peut-être pas mais je n’y suis jamais allée ! A faire quand je repasse sur Paris 🙂
    Mali Articles récents…Les calanques de Piana : l’endroit le plus romantique de Corse ?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :