Saint-Germain-en-Laye, où l’Histoire se fait

chapelleSi j’étais Omar Sharif, j’aurais proclamé que les châteaux, c’est mon dada. Bien sûr, le jeu de mot hippique aurait moins bien fonctionné, à moins de trouver quelque chose avec “monter au créneau” j’imagine.

J’ai visité les châteaux de la Loire, passé 3 jours en Angleterre consacré exclusivement à la visite des résidences successives d’Elizabeth Ire, et je me suis bien sûr acquittée du pèlerinage versaillais.

Mais pour les week-ends où il vous prend l’envie de changer d’air sans affronter la foule cosmo-malpolie qui piétine dans la Galerie des Glaces ni payer le ticket d’entrée une vingtaine d’euros (j’ai pour ma part profité de la gratuité du premier dimanche du mois), le château de Saint-Germain-en-Laye est à portée de bus depuis La défense, ou de RER (la gare est à deux pas, et cela prend moins d’une demi-heure avec le RER A depuis Paris).

Ne vous attendez pas à visiter de grandes salles richement meublées, le château héberge aujourd’hui un musée d’archéologie aux salles modernisées. Sous ses vitrines se trouvent des vestiges remontant de la Préhistoire à l’époque carolingienne, retraçant l’évolution des premiers hommes ou le mode de vie des Gaulois.

tablette zodiacale
Tablette zodiacale gauloise
Cheminée ornée d'une salamandre, symbole utilisé par la famille de François Ier qui fit bâtir le château
Cheminée ornée d’une salamandre, symbole utilisé par la famille de François Ier qui fit bâtir le château

Pour se projeter quelques siècles plus tard dans l’Histoire, il faut se balader autour du château, où face à un moulage de la colonne Trajane (célèbre monument romain célébrant une victoire de l’empereur qui lui a donné son nom), se trouve une plaque commémorant le duel au cours duquel a été porté le fameux “coup de Jarnac”, coup d’escrime à l’arrière de la jambe   qui n’avait néanmoins pas à l’origine pris le sens de traîtrise qu’on lui donne aujourd’hui.

colonne trajane chateau st germain en laye

coup de jarnac

Encore un peu plus loin, on tombera nez-à-nez avec un portail annonçant l’entrée du lieu de naissance du futur Louis XIV, désormais reconverti en hôtel et restaurant gastronomique (non testé par votre dévouée blogueuse qui s’est contentée d’un pique-nique à l’ombre des cerisiers en fleurs du Jardin anglais du domaine).

portail naissance louis XIV

Les plus observateurs remarqueront le petit berceau du Roi Soleil !
Les plus observateurs remarqueront le petit berceau du Roi Soleil !

À certaines dates, on peut également marcher sur les toits du château qui vous promet une vue imprenable sur Paris et ses alentours.

La morale de cette charmante visite, c’est que la Région Parisienne ne manque pas d’endroits où approfondir ses notions d’Histoire sans les inconvénients de la mêlée touristique. Et vous, quelle est votre adresse secrète, ce bâtiment plein de charme et d’anecdotes qui vaut bien une visite ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

10 choses à savoir avant de partir en Écosse (et quelques bons plans)

En voyage, on a beau avoir planifié, budgété, fait des recherches, parfois, il y a des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :