Une nouvelle année sous le signe de la culture

20132013 n’a pas été une année de tout repos. Elle marque avant tout la (re)création de ce blog, après des errances dues à la fois à un problème de sécurité sur mon blog précédent, à une sympathique parenthèse fillesque qui m’a valu de jolies rencontres, et à une redéfinition de ma ligne éditoriale.

Mais c’est aussi l’année où j’ai méthodiquement exploré Paris, l’apogée étant ma découverte de Yelp où je rassemble désormais mes critiques de restaurant, de boutiques et autres hauts lieux de divertissement et de culture. Enfin, c’est l’année où j’ai concrétisé, enfin, mes projet de vacances romaines et où j’ai découvert Munich.

Et surtout, j’ai été prise d’une boulimie culturelle. Pass cinéma illimité aidant, j’ai battu tous mes records en matière de films vus.

Il y a eu de belles émotions :

  • Le monde de Charlie, un film bouleversant à revoir en début d’année parce qu’il donne envie de vivre plus fort !
  • Django unchained
  • Argo
  • Le congrès
  • Le troublant Snowpiercer
  • No, qui n’a clairement pas eu le succès qu’il mérite.
  • Le sympathique et dépaysant Mariage à Mendoza
  • La très controversée palme d’or : La vie d’Adèle
  • L’hilarant Dernier pub avant la fin du monde
  • Et dernièrement, Le loup de Wall Street, un pied de nez au politiquement correct ambiant, enfin

J’ai aussi rattrapé quelques classiques : Sunset boulevard (qui confirme mon admiration pour Billy Wilder),Le kid de Chaplin, Jules et Jim, Sabrina avec Humphrey Bogart et Audrey Hepburn, plusieurs films de Jacques Demy, quelques John Hughes, plusieurs MiyazakiLe magicien d’Oz

Mais il y a aussi eu de grosses déceptions :

    • J’ai largement détaillé pourquoi il faudrait couper le son et se contenter des images de Tu honoreras ta mère et ta mère 
    • Elysium, le film au placement de produit le plus mal pensé de tous les temps.
    • The bling ring, qui comme tout film de Sofia Coppola m’a ennuyé si profondément que je ne sais plus pourquoi je m’acharne
    • Et surtout Man of steel, film à facepalms répétés. Un jeu d’acteur se résumant à froncer les sourcils, des absurdités dans le scénario comme dans la psychologie des personnages (ici l’envie de me démange de citer un exemple illustrant parfaitement mon propos, mais je m’en voudrais de le spoiler aussi je me contenterai du gif ultime ci-après), pardonnez-moi l’expression mais je conchie ce film. 
Parle à ma main
Parle à ma main

Dans ma bibliothèque

Mon top 3 bouquins cette année, ira à Dracula qui m’a captivée au point de ne plus parvenir à le lâcher, Mort aux cons, jouissif, et l’adorable Tante Mame. J’ai aussi suivi avec grand plaisir les aventures de Casanova dans ses Mémoires.

Ne perdez pas votre temps de lecture, en revanche, sur Rome en un jour, Saga ou Maudit Karma.

Côté séries

Je dois à Sarra la découverte du tout à la fois poignant et hilarant The big C, à Charles celle de Community, et à François Descraques le Visiteur du futur.

brows

Musicalement

J’ai à la fois enrichi mes playlists de nouveaux groupes (mes chouchous étant français, ce qui ne gâche rien, j’ai nommé Talisco, Ulrich Forman et the Aikiu) et pu assister à des concerts que j’attendais de longue date : j’ai écrasé une larmichette nostalgique devant Texas que j’idolâtre depuis l’enfance, et dansé comme une folle avec The Spinto Band. J’ai même gagné des retrouvailles toujours aussi enthousiasmantes avec Franz Ferdinand.

Et en 2014 ?

J’ai la ferme intention de poursuivre mes sessions de rattrapage cinématographique : entre autres le cinéma expressionniste de Murnau et Lang, une belle liste de comédies musicales, et énormément de films culte que-tout-le-monde-a-vu-sauf-moi.

De même en littérature, mon précieux Kindle devrait faciliter mes velléités d’approfondir la littérature fantastique (H.G. Wells, Mary Shelley, Stevenson, Lovecraft, Boulgakov…).

Gustativement, la guerre du phở ne fait que commencer, j’envisage également de partir en quête du meilleur Paris-Brest de la capitale.

Difficile de prévoir mes coups de cœur musicaux de l’année à venir, mais je peux d’ores et déjà vous annoncer qu’une fois que je vous aurai posté un joli récapitulatif de mon dernier séjour à Londres et Oxford, j’envisage de nouveaux voyages : l’Écosse, l’Irlande, le Danemark peut-être, et pourquoi pas Pompéi ou l’Espagne histoire de se réchauffer un peu…

Et vous, quels sont vos projets pour 2014 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Tout plaquer et aller prendre un bain : la feel good BD de Mathou

Les occurrences de l’expression “feel good” sur ce blog sont si fréquentes et galvaudées qu’on …

2 commentaires

  1. Dis donc, dis donc, pour les voyages on peut se caler Pragues comme on en avait discuté, sinon Dublin ou Pompéi me branchent beaucoup aussi si tu cherches un compagnon de voyage 😀
    Beyondzewords Articles récents…Livres lus en 2013My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :