Les blogueurs et Guillaume, à table

guillaume gallienne mereÊtre invité aux HIMYB, c’est toujours un moment délicieux.

Au propre comme au figuré lors de la dernière édition, puisque Mamie Nova s’en est mêlé et nous a proposé dégustations de ses nouvelles saveurs de yaourts (je persiste et signe, la crème de marrons est l’élue de mes papilles !) et ateliers gourmands animés par les talentueuses Requia et Nadia (figurez-vous qu’avec du yaourt et des pépites de chocolat on peut réaliser un cupcake même quand on a deux mains gauche).

Une fois repus, nous avons assisté à la projection du film autobiographique “Les garçons et Guillaume, à table”, adapté de la pièce de théâtre du même nom, qui n’a de gourmand que son titre, certes, mais qui n’en est pas moins savoureux.

Ne serait-ce que par la performance d’acteur de Guillaume Gallienne, sociétaire de la Comédie Française (excusez du peu), qui incarne sa propre mère (presque) tout au long du film ET C’EST BLUFFANT.

Ensuite parce que c’est un hymne vibrant et poétique aux femmes, à toutes les femmes, à commencer par la première qui marque la vie d’un homme. Et un peu aux Anglais, ce sur quoi Guillaume Gallienne et moi sommes d’accord, ce sont des gens fabuleux (mais nous y reviendrons en temps voulu).

Et pour finir parce que parler de sujets sensibles à graves (pression familiale, harcèlement à l’école, homophobie et quête de soi), sans tomber dans l’exaspérant politiquement correct actuel, et même avec un second degré subtil, est une gageure dont Monsieur Gallienne s’est acquitté avec succès.

Trois bonnes raisons d’aller grossir les rangs des spectateurs déjà nombreux qui ont vu le film.

Et si vous aussi, vous adorez quand Mamie fait son cinéma, sachez qu’elle vous fait gagner des places de ciné, des week-end VIP, et parfois des places à des avant-première comme celle de Casse-tête chinois, demain soir au Grand Rex… On dit merci qui ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Tout plaquer et aller prendre un bain : la feel good BD de Mathou

Les occurrences de l’expression “feel good” sur ce blog sont si fréquentes et galvaudées qu’on …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :