10 bonnes raisons d’être sur Yelp

yelpJe savais que passer ma vie à manger finirait un jour par me mener quelque part. J’ai fraîchement été promue membre Elite Yelp 2013, ce qui me vaut un rutilant petit badge rouge sur mon profil et des invitations à de chouettes évènements, mais je me suis promis de rester simple.

Je suis une incorrigible gourmande, avec un solide appétit, et j’aime autant les saveurs raffinées que les plats plus rustiques, avec les boissons ad hoc bien entendu, du thé à la bière en passant par le vin, pourvu qu’ils aient du goût ! Un de mes grands plaisirs dans la vie, c’est aller au restaurant. Peut-on envisager un moment qui satisfasse à la fois tous les sens et l’esprit ? L’odeur des plats qui arrivent sur la table, le ravissement des yeux que procure leur présentation aussi bien que la décoration de l’endroit, les textures des aliments, les délices d’une conversation stimulante…

Puis vient le moment d’écrire une critique. Au-delà de l’exercice littéraire que je prise toujours, c’est un aide-mémoire que je mets à profit chaque fois que l’un de mes amis cherche une salle privatisable gratuitement pour fêter son anniversaire, un bar pour réunir toute la bande, ou un restaurant pour s’initier à telle ou telle gastronomie exotique. J’avais plusieurs “trucs” pour me constituer un réservoir de bonnes adresses : les favoris sur Twitter, mon impressionnante collection de cartes de visites, ou encore les favoris sur Lafourchette.com… Mais cela devenait un sacré foutoir pour me souvenir d’où diantre j’avais vu ce super bar à cocktails pas chers, pas un seul endroit pour centraliser le tout.

Au fil de mes recherches (“meilleure soupe pho Paris”, “restaurant japonais où on ne mange pas que des sushi”, “coiffeur pour cheveux bouclés”…), je suis fréquemment tombée sur Yelp. Un jour j’ai vu de la lumière, alors je suis rentrée, et j’ai dit “bonne idée”. Depuis, Yelp, je ne peux plus m’en passer.

  • Il n’y a pas QUE des restos

Le garagiste, la boulangerie du coin de la rue, la pharmacie la moins chère du quartier… On peut absolument tout noter sur Yelp.

  • Tu peux rajouter des lieux de tes petites mains habiles

En ligne ou sur mobile, la fiche pour l’ajout de la crêperie à tester pour la prochaine “sortie entre potes qui veulent bien manger au restaurant mais pas trop cher” est remplie en deux temps trois mouvements. L’équipe Yelp vérifie ensuite que le commerce en question existe réellement, et c’est une affaire rondement menée.

  • Le moteur de recherche

Le moteur de recherche a tout un tas d’option hyper pratique : le zoom sur la carte qui limite les résultats à la zone délimitée, les filtres “ouvert maintenant”, “à emporter”, ordre de prix…

  • Yelp est partout

De nouveaux community managers prennent place dans de plus en plus de villes en France, mais pour vos futurs week-ends et vacances à l’étranger, vous pouvez faire des repérages à Londres, Dublin, Berlin ou encore New York, et obtenir des tuyaux de la part des locaux comme de la part de vos compatriotes qui y ont déjà séjourné.

  • Les signets et les listes

Personnellement, j’utilise les signets chaque fois que je vois un avis qui fait envie (quel que soit l’endroit, on ne sait jamais où on va traîner ses guêtres ou si un jour on ne va pas finir par visiter les Pouilles, la dernière destination à la mode semble-t-il), sur Yelp, sur un blog ou par le bouche à oreille. Quant aux listes, elles me servent à classer par quartier de prédilection ou par thèmes mes adresses favorites. On peut même les exporter sur un blog.

  • La communauté

Guidés à Paris par Elodie, community manager de choc qui a toujours un sourire en réserve pour les nouveaux comme pour les habitués, les yelpeurs respirent le cool. Quoi que tu cherches, une boutique de cosmétiques bio ou un restaurant où amener tes parents en visite à Paris, quel que soit ton budget ou ton quartier de prédilection, il y a forcément un yelpeur qui saura te conseiller. À charge de revanche.

  • Les soirées

Une fois passée la première soirée d’accueil des newbies (une bonne occasion de rencontrer des yelpeurs confirmés IRL en petit comité, c’est plus facile de faire connaissance), et après avoir épié quelques temps les discussions sur le forum, on apprend rapidement à distinguer les UYE (Unofficial Yelp Events, organisés par les yelpeurs), les CMYE (organisés par les community managers de chaque ville), et les évènements pour les membres élite. Dans tous les cas, cela se fait toujours dans une ambiance conviviale, et dans un endroit que-tu-voulais-tester-depuis-longtemps. Pour quelqu’un qui viendrait de déménager, je pense que c’est un super moyen de faire des rencontres sympa et d’apprendre à connaître sa nouvelle ville.

  • Les goodies

Chez Yelp, aux soirées citées précédemment, ils ne sont pas radins sur les goodies, tous rouges vifs et marqués d’un petit slogan amusant. Chacun de mes +1 s’est extasié sur un gadget différent : qui sur le baume à lèvres fruits de la passion, quelle autre sur la balle rebondissante, personnellement j’ai un faible pour le décapsuleur-porte-clé salvateur.

  • L’application mobile

Le site Yelp est doublé d’une application qui permet notamment de faire un check-in pour marquer sa présence dans un lieu, de faire une recherche et de consulter ses signets en mobilité. C’est fort pratique quand on est un peu perdu dans un quartier et affamé / assoiffé.

  • Être une duchesse

L’application pour smartphone de Yelp, donc, ça ressemble un peu à Foursquare, mais en mieux : c’est quand même follement plus classe d’être duchesse, puis baronne, puis REINE, que mayor (ce qui personnellement, ne m’a jamais servi à grand chose de plus que rivaliser avec mon N+1 préféré à l’époque).

Bref, Yelp c’est bien, il n’y manque que toi. Tu viens ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

monde flottant alan spence thomas glover

Le monde flottant, par Alan Spence : un gaijin écossais à la conquête du Japon des samouraïs

C’est un beau livre dont l’intrigue se place quelque part entre le roman d’aventures, l’épopée …

9 commentaires

  1. Bonjour Camille !

    En tant que yelpeuse Elite 2012 & 2013 à Lyon, j’ai trouvé ton article parfait !
    Enfin un résumé des avantage que je n’arrivais pas à synthétiser quand je “vends” Yelp à mes amis Lyonnais.

    Mes goodies préférés sont les pastilles à la menthe en forme de logo Yelp, ça dépanne bien quand on amène pas sa brosse à dents au bureau ! Et le décapsuleur ne me quitte jamais 😉

  2. J’y suis, Elite depuis 10 mois à peu près :). On se croisera à une prochaine soirée alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :