Les sorcières d’Eastwick – John Updike

Les sorcières d’Eastwick est sans doute le roman le plus féministe que j’ai jamais lu, or chose curieuse, son auteur n’est autre qu’un homme. John Updike a forcément été une femme dans une vie antérieure, pour être capable de rendre si fidèlement ce qu’une femme ressent, dans son corps comme dans son coeur.

L’intrigue se situe dans une petite ville des Etats-Unis, à une époque où la guerre du Vietnam cohabitait avec le sexe dans les principales préoccupations des citoyens (quoi qu’à bien y réfléchir, le sexe est sans doute bien plus omniprésent dans leurs pensées). 3 divorcées aux pouvoirs mystérieux s’y partagent les faveurs d’un riche excentrique fraîchement débarqué à Eastwick, et n’ont que faire des rumeurs (souvent justifiées) que répandent les autres femmes de la ville, outrées par le vol de leurs maris.

Et vous savez quoi ? Contre toute attente, j’ai adoré. Suffisamment pour dévorer 478 pages en 2 jours, avoir une envie folle de voir l’adaptation cinématographique (Jack Nicholson y joue Darryl Van Horne, et sans avoir vu le film je suis déjà persuadée qu’il est fait pour ce rôle), et de lire les autres romans de John Updike.


Deux choses seulement à lui reprocher : des descriptions sur plusieurs lignes de détails de l’ameublement ou du paysage dont on se demande parfois quelle est leur utilité, mais après tout c’est le style de l’auteur ; et surtout, la morale de l’histoire qui me laisse un peu dubitative et sur ma faim. Si quelqu’un a une interprétation, je serais ravie d’en discuter !

John Updike est malheureusement décédé au début de cette année, mais non sans avoir terminé Les veuves d’Eastwick, que je souhaite tout aussi savoureux que le livre fabuleux que je viens de terminer.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

monde flottant alan spence thomas glover

Le monde flottant, par Alan Spence : un gaijin écossais à la conquête du Japon des samouraïs

C’est un beau livre dont l’intrigue se place quelque part entre le roman d’aventures, l’épopée …

4 commentaires

  1. J’ai adoré le film.
    Je n’ai pas lu le bouquin. Et j’ai dû voir le film pour la dernière fois il y a 15 ans, mais je me souviens que j’étais une grande fan!
    J’ai bien envie de lire le livre maintenant -Mais j’ai une liste de livres en retard qui fait un cahier entier…)

  2. Moi aussi, j’ai envie de lire le bouquin maintenant ! Merci pour cette présentation fort “appétissante” !

  3. Effectivement, ta présentation me donne envie de le lire !

  4. J’adore le film et j’ignorais qu’il était tiré d’un livre, je note illico et vais me l’offrir très vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :