Lettre à quelqu’un qui vous plaît

Comme on m’a fait remarquer que cela faisait 5 jours que je n’avais rien posté (le plus sympathique étant que la personne qui me l’a signalé est une des rares qui a de mes nouvelles quotidiennement 🙂 ), je vous épargne mes excuses (je n’ai pas le temps, ma vie ne vous passionnerait pas, et je n’ai rien découvert de transcendant musicalement parlant) parce que ça n’a pas l’air de vous avoir manqué comme si on vous avait privé de dessert.
Au lieu de ça, je vais étudier avec vous le cas de X, internaute désespéré(e) dont la requête Gougueule “Lettre à quelqu’un qui te plait” me permet de cacher mon manque d’inspiration m’émeut.

X mon vieux, vous et moi on sait très bien que vous n’attendez pas de conseils bidons du genre “écoute ce que te dicte ton coeur, X !”. Si le coeur de X, c’était Bernard Pivot, ça se saurait.

Mais n’attendez pas non plus de moi que je l’écrive à votre place. Personnellement, je n’aimerais pas qu’on m’envoie une lettre en se faisant passer pour l’auteur, alors qu’on est tout simplement allé la pomper sur internet comme un vulgaire devoir de physique. Or un de mes principes n°1, c’est “ne fais pas à autrui ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse”.

Par contre, envoyer un poème qui vous semble dire mieux que vous ce que vous ressentez, dommage que Ronsard soit né avant vous ou vous auriez pu l’écrire vous-même, pourquoi pas ? Vous pouvez même apporter une touche personnelle – d’accord, créer votre propre recueil est peut-être un peu too much.

Reste qu’en ce qui me concerne, j’aurais tendance à penser que les mots seront peut-être plus élégants que les vôtres, mais que la démarche en elle-même, l’effort et le côté personnalisé rendront une lettre de votre crû plus touchante. Je vous promets pas que l’Elu(e) n’y résiste pas, mais si c’est quelqu’un de bien (forcément, sinon pourquoi cette personne vous plairait-elle ?), il ou elle s’efforcera au moins de ne pas vous mettre une crampe trop humiliante.

Maintenant que je vous ai rassuré quand au résultat de votre missive, sachez cher X si vous avez affaire à une demoiselle, que même celles qui s’en défendent adooooorent tout ce qui est romantique. Déjà, la lettre, bon point. Ca se conserve précieusement, ça se relit le coeur rempli du bonheur d’être aimé de quelqu’un…

Tiens, puisqu’on en parle. Notez bien, amis lecteur, que notre brave X n’a pas confié à l’ami Gougueule qu’il était amoureux… Mais que quelqu’un lui PLAISAIT. Donc X, très cher, soyez clair, certaines personnes ont besoin qu’on leur mette les points sur l’i du verbe aimer *, même si vous virez à l’écarlate dès que vous les voyez, si vous leur faites des allusions on ne peut plus explicites et que tout votre entourage est au courant – sauf les intéressés. L’auteure de ces quelques lignes en est un témoignage navrant vivant.

Everybody knows that I love you – The Divine Comedy :

[youtube=http://fr.youtube.com/watch?v=BsvMca0xG0c]

Et puis vous connaissez le proverbe : “femme qui rit, à moitié dans ton lit (le plus dur, c’est de faire rentrer l’autre moitié)”. Donc un peu d’humour, que diable !

Je ne vous fais pas l’insulte de vous recommander de soigner votre orthographe ? Un prof m’a dit un jour que pas moins de deux relectures étaient nécessaire. La première pour le sens (on ne sait jamais, dans votre exaltation, vous pouvez oublier un mot qui changera toute la portée de la lettre !), la seconde pour l’orthographe. Loin de moi l’idée de comparer l’expression de vos tendres émois à mes disserts de droit, mais je vous jure qu’il est plus prudent de concentrer son attention au maximum sur un aspect à la fois.

Une dernière chose X, je suppose que vous attendez une réponse… Le mieux, c’est peut-être de fixer un rendez-vous qui obligera le nombril de vos pensées à vous répondre. Parce que la Poste a bon dos, on pourra toujours vous rétorquer que l’on n’a rien reçu et que vraiment, on ne voit pas de quoi vous parlez. Pour vous le plus dur est fait, vous vous êtes jeté à l’eau. Si la personne vient au rendez-vous, elle n’aura d’autre choix que de vous fixer sur la réciprocité ou non de votre attirance. Et si elle ne vient pas… Je crois que cela peut être interprété comme un non.

Allez, X, mon pote, que la force soit avec vous. La Blogueuse décline toute responsabilité en cas de râteau cuisant, après tout, elle n’a jamais essayé. Ce post n’était qu’un prétexte à poster une énième chanson de The Divine Comedy et j’ai déjà un procès sur le dos, merci de ne pas surcharger la justice qui me doit déjà de lourdes réparations, j’ai hâte d’en découdre **. Donc je vous encourage fortement à consulter des gens plus qualifiés, comme ce site qui offre un générateur de lettre d’amour ou une roulette russe pour les indécis ^^

* Oui, j’assume mon point de vue selon lequel la tirade du nez n’est pas le meilleur passage du Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand !
** Non, vous ne voulez pas savoir les dessous de cette blagounette privée. Je vous assure, vous voulez pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

17 commentaires

  1. Bon je profite du fait que le lecteur soit roi pour réclamer une note qui nous parle de TOI !!!

    Comment que ça se passe ? T’as pu sortir un peu ? T’as croisé des stars ?

    (voilà sinon une source m’a dit que Blur n’était pas près de se reformer… phoque !)

  2. Bon si ce silence se poursuit, je pourris tes commentaires.

    C’est dit.

  3. Oh mais n’aies crainte Simomo ne dit-on pas que le silence est une forme de consentement ?

    Et puis faut qu’elle nous explique comment elle a fait partir en fumer le quartier punk/rock indé de Londres !! ^^ C’est du travaille…
    Moi je penche pour une rencontre providentielle dans le dit quartier avec idole absolue. Suite à quoi elle s’est transformée en groupie hystérique mais version torche thermo-nucléaire comme Ted dans Heroes…M’enfin je suis presque certain qu’ils arriveront à nous convaincre que c’était accidentel…Pffff

    Pour Blur j’ai aussi entendu qu’en faite il n’a jamais été question de reformer le groupe mais juste d’un repas entre amis, puis le Buzz s’en est mêlé puis nos espoirs se sont envolés. Maybe next time. :/

  4. Effectivement Marc, cette théorie de la torche humaine se tient tout à fait.
    J’espère qu’Idole Absolue n’a pas été touché dans l’histoire…

    This is the next century
    Where the universal’s free
    You can find it anywhere
    Yes, the future has been sold
    Every night we’re gone
    And to karaoke songs
    How we like to sing a long
    Although the words are wrong

  5. YOU DREAM OF PROTEIN ON A PLATE, REGRET YOU LEFT IT QUITE SO LATE
    TOGETHER THE FAMILY AROUND THE TABLE TO EAT ENOUGH TO SLEEP
    AND MOTHER’S PRIDE IS YOU EPITHET, THAT EXTRA SLICE YOU WILL SOON
    REGRET
    SO GOING OUT IS YOUR BEST BET, THEN BINGO YOURSELF TO SLEEP
    OH THE SUNDAY SLEEP

  6. And I feel the light
    In the night and in the day
    And I feel the light
    When the skys just mud and grey
    And I feel the light
    When you tell me its ok
    Cos youre so great, and I love you

  7. QUI M’A CENSUREE ???

  8. A cartoon in a ketamine
    Jelly mixed with margarine
    White doves from the war machine
    Every body movin
    Cocaine is for murderers
    Codeine for the jurors
    Caffeine been through all of us
    All the people horny
    Crackwhores back in town again
    Eggships sniffing benelyn
    Burning all the oil again
    Smoking makes you holy
    Textin abbreviates the brain
    Aspirin takes away the pain
    Rock on, everyone the same
    That’s the way it is

    (non mais oh je poste des commentaires rapidement SI JE VEUX Mr WordPress)

  9. Mr Worpress ne veut pas que “je poste des commentaires trop rapidement”

    CENSURE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  10. This is a ballad for the good times
    And all the dignity we had
    Don’t get het up on the evil things
    You ain’t coming back
    You can be with me
    If you want to be
    You can be with me….

  11. Un fiasco entre Lily Allen et Damon Albarn

    » Options
    Envoyer Envoyer
    Imprimer Imprimer
    » Taille du texte
    Taille par defaut 12pt 14pt
    (bum) – Il semble que la collaboration entre Lily Allen et Damon Albarn, membre de Blur, ait été un désastre.

    Forcé par son étiquette de disques à collaborer avec la chanteuse de 22 ans, le chanteur de Blur affirme que c’était une très « mauvaise idée ».

    La chimie entre Allen et Damon Albarn ne semble pas avoir opéré du tout lorsque cette dernière lui a rendu visite à son studio d’enregistrement, où elle devait entendre son matériel et apporter certaines idées.

    Malgré tout, Albarn éprouve un certain respect pour la chanteuse du succès Smile. « Elle a vraiment du talent », a-t-il mentionné.

    Le chanteur de Blur écarte aussi toute possibilité de renouer avec les autres membres de la formation, Alex James et Dave Rowntree. Selon lui, le seul motif pour des retrouvailles serait l’argent et il précise qu’il n’en a pas besoin davantage.

  12. Et je poste des commentaires rapidement SI JE VEUX

  13. Quoi ?! Lyli Allen et Damon Albarn !! Beurk !!!! Quel mariage contre nature !! >_< Heureusement que ça n’a pas marché sinon ils nous auraient fait des enfants avec six doigts et de la mousse dans les oreilles… On l’a échappé belle !

  14. C’est un complot. Je ferais remarquer à l’instigatrice qu’elle me doit un billet XP

  15. et on ne dit pas beurk d’Idole Absolu parce que je suis féroce, ni de Lily Allen parce que Canarovore mord à l’occasion, et d’ailleurs moi je trouve ça pas mal non plus ^^

  16. J’ajoute (on verra si moi, j’ai le droit de commenter à volonté, je suis le seul maître après Dieu ici, nan mais ho!!!) que l’actu d’Idole Absolu en ce moment, c’est plutôt Bananaz, le film sur Gorillaz, présenté au festival de Berlin (j’y crois pas, ce c*** est à Berlin pendant que JE suis à LONDRES!!!), que Graham Coxon prépare un nouvel album préééééééécisément au moment du pseudo-buzz sur la réunion de Blur, et que moi, j’attends toujours des nouvelles de The Good, the Bad & the Queen à défaut de Blur. Tony Allen doit en avoir fini avec Raphaël, depuis le temps.

  17. Mais je n’ai pas DU TOUT oublié cette note, j’ai juste 2 autres notes “programmées” à faire avant oh !

    Ah flûte, tu l’aurais dit plus tôt, j’aurais mis ma cousine berlinoise sur le coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :