Magic Jamie

Fais risette ma grande, oublie que t’es fauchée et cause musique et magazines comme si ce n’était pas les causes majeures du trou béant dans tes finances.

Donc, Magic (7 € par mois) a publié ce mois-ci un très bel article sur Jamie Hewlett.

Jamie Hewlett qui nourrit des cerfs. Ne me remerciez pas, c’est tout naturel.

Croyez-en une experte, cet article est beau et bon. On y apprend des choses tout à fait captivantes (si) :

Jamie était pote avec Graham Coxon. o_O L’histoire ne dit pas s’il l’est encore.

Quand Jamie a rencontré Damon pour la 1ère fois, il a pensé (et il le pense encore, de toute évidence ^^’) que c’était un glandeur. Si l’on en croit mes restes d’anglais (le dico de la rédac est coincé de la tranche et ignore délibérément l’argot), glandeur se traduit par wanker. Soit très précisément ce qu’a pensé Alex James… Lorsque Graham Coxon l’a présenté à Damon.

ET SURTOUT : Jamie a bien l’intention de continuer à travailler avec Damon. Vivant dans l’angoisse permanente qu’Idole Absolu prenne sa retraite (rendez-vous compte, dans quoi pourrais-je bien claquer tout le fric que je n’ai pas???), j’éprouve un soulagement infini.

Dans la série “je m’endormirai moins bête ce soir”, il y a sans doute plus de gens que je ne le pensais qui ont les moyens de porter du Zadig & Voltaire. On doit être 2 bloggeurs dans ce pays à aimer la dernière campagne de pub de Ouï FM.
Il faut dire qu’ils m’ont prise par les sentiments : the Clash, the Ramones, Elvis Costello, Kaiser Chiefs…

The Clash - Campagne Ouï FM

Quelqu’un de bien informé a dû leur transmettre le top 10 de mon Panthéon musical. La seule chose qui m’interpelle, c’est pourquoi lancer une campagne d’affichage, dans les magazines musicaux passe encore, ils sont également publiés en Région Parisienne, mais dans les 20 minutes de province? Je sais bien qu’on peut les écouter sur internet, mais ça reste d’une logique qui me dépasse : pour promouvoir l’écoute en ligne, on ne fait pas des campagnes dans la presse écrite
Soit Ouï FM compte ouvrir une antenne à Toulouse, et ça, c’est une vraie bonne nouvelle quand on sait que ces gens-là diffusent des lives de GBQ…
Soit leur agence de communication a du goût, mais pas des masses de jugeotte.
Moi, pour ce que j’en dis… J’ai soigneusement décroché les pages de pub de mon Technikart (4,50 €). Ca fait très bien sur les murs de ma chambre.

Elvis Costello - Campagne Ouï FM

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

4 commentaires

  1. Mon Dieu je n’avais jamais vraiment écouté cette chanson… (en même temps qui le ferait consciemmence ?!) c’est magnifique, je sens que je vais la recycler un de ces 4 chez moi 😉 (après le chat moche qui fait des clins d’oeils d’un obscur groupe australien dont de toute façon je n’ai pas encore parlé officiellement)

    J’aime bien aussi les campagnes de Ouï FM même si comme le dit le monsieur, c’est plus tout à fait “une vraie radio rock”… mais bon les radios rock ne sont plus ce qu’elles étaient (y’a quà voir Le Mouv’) ma ptite dame, y’a plus de saisons.

    Et je ne crois pas une seule seconde qu’Idooole prenne sa retraite un jour… il a la musique dans le sang, il est comme Bob Dylan ou Paul McCartney, à 64 ans il chantera toujours ^^

  2. J’adooore cette campagne de pub, d’ailleurs j’ai fait pareil que toi, une fois découpées de mon calendrier rock n folk, elles ont eu l’immense honneur d’être accrochées sur mon placard… c’est vrai que c’est classe, j’adore celle d’elvis costello, de kurt cobain et de blur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :