Encore un coup du Roi des Damon

Attention, scoop : Monsieur Badly Drawn Boy est prénommé Damon!!! Je sens que vous tressaillez sous la puissance destructrice de cette révélation. Mais ce n’est pas fini.

Silent Sigh – Badly Drawn Boy

Comment, vous n’avez pas vu Pour un garçon??? (About a boy en version originale)

Pour ma part, je n’ai pas attendu que les chaînes non cryptées achètent les droits du film pour m’offrir la bande originale. J’ai foncé droit dans un Virgin à la minute où je suis sortie du cinéma. Non seulement Pour un garçon est, à mes yeux, le film le plus amusant et touchant de Hugh Grant (je vais me faire lyncher par les adorateurs de Love actually qui m’a copieusement ennuyée au point que je ne l’ai pas regardé jusqu’à la fin), mais c’est aussi le premier rôle de Nicholas Hoult, adorable en 2002 en bonnet péruvien :

Nicholas Hoult

En 2006, Nicholas Hoult avait 16 ans déjà et… C’est fou ce que ça grandit vite, ces petites bêtes-là.

Nicholas Hoult

Merci de ne pas baver sur ce blog, je viens de faire les vitres. Revenons à nos moutons, je disais donc, Damon n°2 a composé une excellente BO à ce film, dont l’excellent River sea ocean, Donna & Blitzen qui vous mettrait dans l’ambiance de Noël par 40° à l’ombre, et Something to talk about :

Je sais. Maintenant, vous mourrez d’envie de partir à la recherche du reste de l’oeuvre de Damon n°2. Ne vous donnez pas cette peine, je vous ai mâché le travail (qu’est-ce que je vous aime, tout de même!).

Year of the Rat – Badly drawn boy :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Lola Bensky par Lily Brett : stars du rock, antisémitisme et problèmes de poids

Je m’attendais à autre chose de la part de ce livre : un hymne rock’n’roll …

6 commentaires

  1. pas de bave… mais uniquement pcq g de l’entrainement (je croise regulierement ce poster) et pcq g deja un paquet de cookies a dispo

  2. je ne vois pas de quel poster tu parles ^^

  3. Pas de bave possible, ce garçon a DES BRETELLES ! (sans compter sur son rail de poil ridicule sous le nombril)

    Et en tant que calinotécaire, je ne peux qu’être tombée amoureuse de “The Year Of The Rat”

    Taing c’est incroyable j’ai déjà entendu Silent Sigh… mais oùùù ?

    (c’est bien ça va détourner mon attention du mystérieux Petit Prince)

  4. meme ac les bretelles! et les poils c’est carrément sexy… hein Lysi ? :p

  5. J’avais loupé Year of the Rat… je ne peux qu’être d’accord avec Shalem, je suis tombé amoureux. Il ne me reste plus qu’à rejoindre le club toulousain de Free Hugs, et leur proposer ça comme hymne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :