Lendemain de fête…sale tête

Les lendemains de fête sont-ils des lendemains qui déchantent ? Personnellement, je dirais plutôt qu’ils sentent. Vous pouvez aller où ça vous chante, y compris au Frog & Rosbif où le patron est un type bien qui offre des vodkas caramel (vu le nombre qu’on s’en est envoyé, il a largement rentabilisé ses largesses. Les britanniques ont le sens du commerce v_v), et où on suffisamment d’espace pour respirer, il est mathématiquement impossible de sortir d’un bar à Toulouse sans sentir le tabac.

Frog

Soit vous arrivez à vous en tenir aux sorties du week-end. Soit vous n’êtes pas plus résistant que votre dévouée moi-même à l’appel d’une ultime soirée de débauche pour souhaiter bonne chance à une adorable serial blogueuse. Et dans ce cas, vendredi matin, vous aurez à cacher vos abus de la veille au patronnat suspicieux.

Vous vous lavez, changez, parfumez, rien n’y fait. Vous embaumez la cigarette. Vous le sentez d’autant plus qu’il émane directement de votre chevelure (soyons honnête, c’est le matin, « masse capillaire hirsute » serait plus adapté). Pour un fumeur, rien d’anormal. Pour quelqu’un qui a clamé haut et fort qu’elle ne fumait pas pour mettre en avant que rien ne viendra diminuer sa productivité, cela éveille les soupçons…

Frémis, couche d’ozone ! Car j’ai du spray coiffant ! Adieu frisouilles rebelles et fumet cancérigène.

Reste que le régime pina colada-vodka orange-copieux repas indien vous a donné l’air d’une déterrée. Si tout l’empire du cosmétique, rédempteur de la gent féminine, ne peut rien pour vous, il n’y a plus qu’à recourir au bobard qui non seulement sauvera la face, mais encore vous permettra de partir en week-end plus tôt (si, si, le patronnat sait être compatissant). Essayez « Je n’ai pas dormi, mon petit frère de 16 ans fait ses dents » ou « Mes voisines ont fait la fête et j’étais invitée »
A sa bloggolique préférée qui a sauvé votre emploi, qu’est-ce qu’on dit?
A la tienne, pardi!

The worst hangover ever – The Offspring :

PS : Tout ce que pourra vous raconter Simonie au sujet d’un moment d’hystérie en entendant Song 2 n’est absolument jamais advenu. Et d’abord elle a crié en même temps que moi 😛

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Tout plaquer et aller prendre un bain : la feel good BD de Mathou

Les occurrences de l’expression “feel good” sur ce blog sont si fréquentes et galvaudées qu’on …

2 commentaires

  1. enfin! ca fait dps ce post que je n’arrive pas a me connecter a ton blog!! le desespoir qui m’a envahi m’a poussé a la créativité et apres 3jr a me morfondre j’ai trouvé comment leurrer mon ordi et avoir de t nv ^^
    je soutiens donc les vodka caramel, d’autant plus qu’ici elles ne sont pas accompagnées d’un fumet (arreté municipal oblige ou interdit!).. qui etait pour la liberté a toute heure en tout lieu deja ? :p

  2. Non mais c’est pas le patron, c’était juste un serveur et c’est moi qui l’ai envoûté avec mon charme naturel ^^ (explication tout à fait crédible puisque pour le coup je fus la seule de la table à payer ma vodka caramel). Puis c’est trop nul avant ils faisaient le baby frog avec de la menthe et de la vodka et ils passaient de la vraie musique là-dedans. Heureusement que je suis partie tiens !

    Nan pis tu mets du Offspring (que j’ai en horreur – même si c’est le groupe préféré de mon amoureux) pour raconter ma soirée de départ, merci hein :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :