Au temps où Ben Affleck faisait de bons films…

Ah, Ben… J’en suis tombée folle amoureuse dans cette scène d’Armageddon, où Bruce Willis le pourchasse quand il se rend compte qu’il fricote avec sa fille (Liv Tyler avant Seigneur des anneaux).

A partir de là, j’ai vu quasiment la totalité de sa filmographie.
Dont l’hilarant Dogma…

Dogma

Qui vaut la peine non seulement pour la caricature bête et pas méchante de la religion et de l’Eglise, mais aussi pour le Metatron Alan Rickman, mieux connu pour son rôle de Severus Rogue dans Harry Potter.

Alan Rickman

Répliques cultes, guest stars tout à fait inattendues (Dieu n’est pas ce que vous croyez 😉 ) et surtout, un gros délire avec Matt Damon & Ben Affleck.

Il faut d’ailleurs croire que c’est avec Matt Damon que Ben a connu ses plus belles réussites cinématographiques, puisqu’ils ont écrit ensemble le scénario de l’émouvant Will Hunting. Casting prestigieux à tous les étages : Gus Van Sant à la réalisation (quand même!), l’excellent Robin Williams dans le rôle du psy compréhensif, et Danny Elfman (auquel on doit le générique des Simpson et des Desperate Housewives, entre autres!) à la musique.

Will Hunting

Les récompenses ont tout naturellement suivi, et je me suis une fois de plus extasiée sur le rôle d’adorable crétin de Ben Affleck.

Aujourd’hui, contrairement à Matt Damon qui poursuit une filmographie plutôt choisie, Ben collectionne surtout les love stories médiatiques, de Gwyneth Paltrow à Jennifer Lopez en passant par Jennifer Garner, dont le seul dénominateur commun semble être la célébrité.

Zut, je vieillis… J’en suis au point où j’ai vécu les deux phases de la carrière d’un acteur!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

monde flottant alan spence thomas glover

Le monde flottant, par Alan Spence : un gaijin écossais à la conquête du Japon des samouraïs

C’est un beau livre dont l’intrigue se place quelque part entre le roman d’aventures, l’épopée …

6 commentaires

  1. j’adhere pas a ben… mais merci pr la BA de Dogma, ca fait lgtps q je n’avais pas repensé a cette periode faste de mon adolescence :p

  2. Ben Alan, j’le préfère avec cape et perruque !!
    Faut que je voie le film, mais ici, son charisme me paraît nettement mois évident 😀

  3. Alan Rickman est charismatique peu importe son rôle… C’est lui qui rend severus charismatique et non l’inverse

  4. It may be a 4-star movie if I was truly critical but the extra star comes around when a movie truly touches me. Heartfelt, indeed! I loved Minnie Driver in this! Their whole first date was so much fun. She was so natural, I found. And the anniversary edition extras have Damon and Affleck telling the story of how the script came together as well. Pretty much what you described here but it’s great to hear them tell it. Also Williams and Van Sant also look back. You can tell this film truly changed their lives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :