Who’s who?

Quelques Lyonnais célèbres :

Louise Labé, née au XVIème siècle, a reçu une éducation bien supérieure à ce qui était d’ordinaire permis aux femmes, puisqu’elle a été initiée au latin aussi bien qu’à l’escrime, en passant par la musique. Sa beauté fut vantée par de nombreux artistes qui forment autour d’elle un cercle d’érudits comme la Renaissance en connut beaucoup. Mais celle qu’on surnomme la Belle Cordière, car fille et épouse de cordiers, a suscité autant de polémiques que de louanges, puisque ses vers ont à l’époque soulevé de vives critiques de ses contemporains et que son existence même a été remise en question!!!
Son oeuvre s’est composée d’élégies et de sonnets, dont voici un exemple:

Je vis, je meurs: je me brûle et me noie,
J’ai chaud extrême en endurant froidure;
La vie m’est et trop molle et trop dure,
J’ai grands ennuis entremélés de joie.
Tout en un coup je ris et je larmoie,
Et en plaisir maint grief tourment j’endure,
Mon bien s’en va, et à jamais il dure,
Tout en un coup je sèche et je verdoie.
Ainsi Amour inconstamment me mène
Et, quand je pense avoir plus de douleur,
Sans y penser je me trouve hors de peine.
Puis, quand je crois ma joie être certaine,
Et être en haut de mon désiré heur,
Il me remet en mon premier malheur.

(8ème Sonnet)

Les Lyonnais sont si fiers d’Antoine de St Exupéry, que l’aéroport de Satolas a été rebaptisé à son nom. On ne présente plus l’aviateur et auteur du Petit Prince, de Terre des hommes et de Vol de Nuit.
Contentons-nous de rappeler sa grande sagesse 😉 :

“Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis”
“Je n’aime pas les sédentaires du coeur. Ceux-là qui n’échangent rien ne
deviennent rien”
“L’intelligence ne vaut qu’au service de l’amour”

Edouard Herriot n’est certes pas né à Lyon, mais il en fut le maire de 1905 à 1957 (!!!). Membre du parti radical, président du Conseil en 1924, très attaché à la question de la laïcité, il a plusieurs fois marqué sa désapprobation au maréchal Pétain et fut déporté. On le surnomma “le Fühmeur”.

Tony Garnier est un célèbre architecte né en 1869 à Lyon. A ne pas confondre avec Charles Garnier et l’opéra du même nom, on lui doit en revanche la halle Tony Garnier du 7ème arrondissement de Lyon et le fameux stade de Gerland.

Je ne vous présente pas Bernard PivotJean-Michel Jarre


Jean michel jarre – teo and tea
envoyé par yafs1925

Le réalisateur Bertrand Tavernier (La fille de d’Artagnan, Holy Lola…)

Le physicien André-Marie Ampère

Le préfet Louis Lépine, qui donne son nom au concours d’inventeurs

Et l’abbé Pierre !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

Songe d’une Nuit de Fourvière

Acte I : Camille et ses petites contrariétés Le beau temps qui a fait mentir …

3 commentaires

  1. courage Kmille, espérons que ce sera aujourd’hui, la bonne nouvelle… 😉

  2. Mais moi j’aime bien ce billet, pas la peine de t’excuser.

    J’ai appris plein de choses et trouvé des coincidences marrantes rétrospectivement.

    Je t’envoie plein d’ondes positives, courage koalinette ^^

  3. Que voilà un billet culturé ! Et très bien écrit en plus.

    j’espère que ça va un peu mieux, que ta crise est passée. T’as besoin d’aide pour aller mettre le feu à l’IEP ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :